ZAC du Cœur d’Orléans

Orléans se met en mode «staycation» pour l’été

Pandémie, augmentation de l’essence, difficulté à obtenir un passeport, toutes les raisons sont bonnes pour profiter de l’été à Orléans et à Ottawa. Et les vacances en ville sont loin d’être pépères!
_______________________
André Magny
IJL – Réseau.Presse – L’Orléanais

» Voir l'article

Mise à jour sur la pénurie de main-d’œuvre à Orléans

La pandémie n’a pas manqué de mettre nombre d’entreprises d’Orléans à rude épreuve. Fermetures intermittentes, restrictions sanitaires à respecter, vient s’ajouter à ces défis une forte pénurie de main-d’œuvre. Cela dit, alors que le personnel se fait rare dans des secteurs comme la restauration ou l’hôtellerie, le milieu de la santé à Orléans, lui, se porte bien.
_______________________
Rebecca Kwan
IJL – Réseau.Presse – L’Orléanais

» Voir l'article

Proposition d’envergure pour le sud du chemin Innes

En dix ans seulement, plus de 16 000 personnes se sont installées à Orléans d’après la Ville d’Ottawa. En guise de contre-attaque à ce boom manifeste, la firme immobilière Richcraft Group of Companies envisage faire usage du terrain situé au sud du chemin Innes—à l’arrière du Walmart, Lowes, et Movati—pour y aménager, d’ici les trois prochaines décennies, jusqu’à 2040 logements, de futurs blocs commerciaux, et des espaces verts.
_______________________
Rebecca Kwan
IJL – Réseau.Presse – L’Orléanais

» Voir l'article
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article