patrimoine historique

IJL - Ouest

Une série de tables rondes pour discuter du patrimoine francophone

Le 3 mars dernier, l’Institut Marcelle et Louis Desrochers pour le patrimoine et les recherches transdisciplinaires en francophonies canadiennes et internationales (IMELDA) a présenté sa deuxième table ronde ayant pour thématique la pluralité des discours patrimoniaux dans l’Ouest canadien. Présentée en collaboration de la Société historique francophone de l’Alberta (SHFA), la Faculté des Arts (MLCS), la Faculté des Études autochtones et la division de l’Éducation (CSJ), cette table ronde fait partie d’une série de trois portant sur la remise en question et le dynamisme des patrimoines francophones dans l’Ouest canadien.
_____________________________

Isaac Lamoureux

IJL-RÉSEAU.PRESSE-LE FRANCO

» Voir l'article
IJL - Ouest

Les Archives provinciales de l’Alberta livrent leurs secrets

Si la francophonie peine à faire sa place dans la province, un lieu préserve tous ses secrets depuis plus d’un siècle. Étudiants ou chercheurs du Campus Saint-Jean ou simple curieux, la porte des Archives provinciales de l’Alberta (APA) vous est ouverte pour mieux connaitre l’Alberta et son passé.

_____________________________

Gabrielle Besaupré

IJL-RÉSEAU.PRESSE-LE FRANCO

» Voir l'article
IJL - Ouest

La survie des musées francophones en Alberta

Bien que l’histoire de chaque communauté francophone soit différente, elle doit être racontée et préservée. Les musées francophones sont les premiers acteurs de cette conservation et de partage de connaissances. Différents par leur taille et leur coût de fonctionnement, ils sont tous confrontés à des difficultés financières et de dotation en personnel. Malgré tout, ils survivent…
_____________________________
Isaac Lamoureux
IJL-RÉSEAU.PRESSE-LE FRANCO

» Voir l'article
IJL - Ouest

Le statut de l’ancienne station de police discuté

Dans le dossier du carré civique, deux bâtiments ont été discutés par la Ville de Winnipeg lors de la réunion du Comité d’orientation permanent des biens et de l’aménagement, du patrimoine et du développement du Centre Ville du 17 janvier : le bâtiment qui abrite actuellement les locaux du Festival du Voyageur et l’ancienne station de police. La discussion portait sur leur ajout à la liste des ressources historiques de la ville. Si pour les locaux du Festival du Voyageur la désignation n’a été qu’une simple formalité, pour l’ancienne station de police, la discussion continue.

______________________

Vincent Erario
IJL – Réseau.Presse – La Liberté

» Voir l'article
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article