COVID-19

La vaccination des enfants de 5 à 11 ans : un bénéfice supérieur au risque

La vaccination des enfants de 5 à 11 ans a débuté vendredi 26 novembre à l’Île-du-Prince-Édouard.  La province espère vacciner 80 % de cette tranche d’âge d’ici le printemps prochain.  Si certains effets indésirables sont montrés du doigt, le bénéfice reste indéniable.  D’autant qu’aucun enfant n’a eu de complications sévères depuis le début des injections aux États-Unis.

_______________________

Marine Ernoult
IJL – Réseau.Presse – La Voix acadienne

» Voir l'article

Le nouveau variant préoccupe à Queen’s Park

ÉMILIE PELLETIER

Initiative de journalisme local — Le Droit

Le nouveau variant préoccupant Omicron de la COVID-19 est exactement cela: préoccupant. À l’Assemblée législative de l’Ontario, l’opposition urge le gouvernement Ford d’agir rapidement pour protéger la population contre cette nouvelle souche du virus.

» Voir l'article

Aux États-Unis, diffusion massive de la COVID-19 parmi les cerfs de Virginie

Une étude américaine rapporte que plus de 80 % des cerfs de Virginie, testés entre avril 2020 et janvier 2021 dans plusieurs régions de l’État d’Iowa, ont été exposés à la COVID-19.  Les chercheurs ont découvert que le virus circulait de l’homme au cervidé et se transmettait largement entre animaux.  Des découvertes qui pourraient avoir des conséquences importantes sur la persistance à long terme de la pandémie.

_______________________

Marine Ernoult
IJL – Réseau.Presse – La Voix acadienne

» Voir l'article
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article