lait

On n’arrive pas à couvrir nos coûts

Certaines fermes, comme la ferme laitière A & L Desnoyers, n’ont aucun droit de regard sur le prix de leurs produits, déterminé par des mécanismes officiels qui gèrent leur secteur agricole. Elles n’ont donc pas beaucoup de marge de manoeuvre pour s’ajuster face à l’inflation. Des plus petites entreprises, comme la Ferme Albert Forgues, dont l’offre est plus variée, tentent de leur côté d’ajuster leurs prix pour rester rentables tout en étant accessibles à la clientèle. Cela dit, même si les coûts de tous les intrants ont bondi et que la main-d’œuvre est plus chère que jamais, certaines solutions existent pour faire face à l’actuelle situation inflationniste.

Charles Fontaine

IJL – Réseau.Presse – Le Droit

» Voir l'article
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article