Ouest

IJL - Ouest

Poussée autonomiste au Canada : l’Alberta devient cheffe de file

L’arrivée au pouvoir de Danielle Smith le 11 octobre dernier et l’adoption de la Loi sur la souveraineté de l’Alberta dans un Canada uni par son gouvernement deux mois plus tard n’ont fait qu’exacerber les tensions déjà existantes entre la province albertaine et le gouvernement fédéral. Si le Québec a longtemps été chef de file en matière de revendications autonomistes, il semble que ce soit maintenant au tour des provinces de l’Ouest de s’en prendre à l’appareil fédéral.

_____________________________

Gabrielle Audet-Michaud

IJL-RÉSEAU.PRESSE-LE FRANCO

» Voir l'article
IJL - Ouest

Déneigement : changer de budget ou de politique

Les premières neiges étaient à peine installées à Winnipeg que les discussions autour de la gestion du déneigement par la Ville de Winnipeg reprenaient. Au cœur des discussions, des citoyens qui déneigent eux-mêmes certains trottoirs. Un enjeu entre responsabilisation de la Ville et sécurité des Winnipégois.

_____________________

Ophélie Doireau
IJL – Réseau.Presse – La Liberté

» Voir l'article
IJL - Ouest

Alzheimer : Quand l’aide devient nécessaire

À l’âge de 72 ans, Denis Damphousse a reçu un diagnostic de maladie d’Alzheimer. Décédé en novembre 2013, sa vie a pu être agréable grâce à l’aide apportée par la Société Alzheimer du Manitoba. Son fils, Dan Damphousse, se fait son porte-parole pour sensibiliser au travail de l’organisme. Entrevue réalisée pour souligner le mois de sensibilisation à la maladie d’Alzheimer.

______________________

Ophélie Doireau
IJL – Réseau.Presse – La Liberté

» Voir l'article
IJL - Ouest

Parti progressiste-conservateur : entre fragilité et renouveau

Onze députés progressistes-conservateurs ne se représenteront pas aux prochaines élections générales prévues à l’automne 2023 (1). Des annonces qui viennent affaiblir le Parti progressiste-conservateur (PPC). Analyse avec le professeur en sciences politiques, Félix Mathieu.

_______________________

Ophélie Doireau
IJL – Réseau.Presse – La Liberté

» Voir l'article
IJL - Ouest

La perception de l’autre

Dans le cadre des Communautés francophones accueillantes, le Réseau en immigration francophone du Manitoba (RIF MB) tiendra une activité à La Broquerie pour tenter d’ouvrir le dialogue sur l’immigration et sur l’intégration.

______________________

Ophélie Doireau
IJL – Réseau.Presse – La Liberté

» Voir l'article
IJL - Ouest

Ayant droit ou non-ayant droit?

À la fin du mois de novembre, Statistique Canada publiait des chiffres sur les enfants admissibles à l’instruction dans la langue officielle minoritaire au Canada. Ils seraient près de 30 000 enfants au Manitoba. Mais que signifie ce chiffre? Qui sont ces 30 000 enfants?

_______________________

Ophélie Doireau
IJL – Réseau.Presse – La Liberté

» Voir l'article

Tricoter une communauté, une maille à la fois

Afin de faciliter l’inclusion des nouveaux arrivants et de réchauffer les cœurs, le Service d’accueil et d’inclusion francophone de la Saskatchewan (SAIF-SK) propose tout au long de l’hiver le projet Tricotage +. Une façon de souhaiter la bienvenue et de renforcer les liens au sein de la fransaskoisie.
————————————————
Lucas Pilleri – IJL-Réseau.Presse – L’Eau vive

» Voir l'article

Fin de l’histoire pour la Bouquinerie Gravel

Fondée en 1981 par l’Association communautaire fransaskoise de Gravelbourg (ACFG), l’unique librairie francophone de la Saskatchewan a fermé ses portes le 31 décembre 2022 après 42 ans d’existence.
————————————————————
Marie-Lou Bernatchez – IJL-Réseau.Presse – L’Eau vive

» Voir l'article

Près de 16 000 ayants droit : un argument massue pour plus d’écoles fransaskoises

En novembre dernier, Statistique Canada a révélé que près de 16 000 jeunes Saskatchewanais étaient admissibles à l’instruction en français en 2021. Pourtant, seulement 2 000 élèves fréquentent les écoles francophones de la province. Des personnalités de la communauté réagissent.
——————————————————
Anne-Hélène Mai – IJL-Réseau.Presse – L’Eau vive

» Voir l'article
IJL - Ouest

Jouer au hockey grâce au marché de la seconde main

Le mercure dégringole, la neige s’accumule et les patinoires se remplissent… L’arrivée de l’hiver annonce le retour au hockey pour bon nombre de jeunes albertains. Les coûts engendrés par la pratique de ce sport causent cependant des maux de tête à plusieurs familles. Si l’achat flambant neuf d’équipement de hockey est devenu un luxe que peu de foyers peuvent s’offrir, plusieurs consommateurs se tournent vers des boutiques de seconde main ou des plateformes de vente en ligne pour acheter de l’occasion.

_____________________________

Gabrielle Audet-Michaud

IJL-RÉSEAU.PRESSE-LE FRANCO

» Voir l'article
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article