postsecondaire

Une étudiante veut sauver le programme Folklore et ethnologie

La survie du seul département entièrement francophone de l’Université de Sudbury est incertaine. Pourtant, Folklore et ethnologie connait de belles réussites depuis 3 ans et «pourrait aider la région à se développer en termes de tourisme culturel, de musée, de festivals ou d’activités».
_______________________
Julien Cayouette
IJL – APF – Le Voyageur

» Voir l'article

Des opportunités de formation pour les jeunes entrepreneurs franco-yukonnais sont disponibles… au Québec

Ce n’est une nouvelle pour personne, l’offre en formation postsecondaire en français n’est que très peu développée au Yukon. Beaucoup de finissants doivent quitter le territoire pour poursuivre leurs études, entraînant des frais de scolarisation élevés pour les familles. Pour les jeunes entrepreneurs francophones, il existe cependant une piste encore méconnue pour se former en français, même avec un petit budget.
_______
Kelly Tabuteau
Initiative de journalisme local – APF – Territoires 

» Voir l'article
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article