francophonie

IJL - Ouest

AFRICA CENTRE : UNE ASSOCIATION ANGLOPHONE POUR UN PUBLIC FRANCOPHONE

Le 1er mars 2018, le gouvernement de Rachel Notley déclare le mois de mars comme mois de la francophonie albertaine. En effet de plus en plus d’ albertains s’intéressent à la langue française et ont le français comme deuxième langue. En dix ans, la population albertaine qui s’exprime dans la langue de Molière a augmenté de près de 20% et cette augmentation constante a suscité l’intérêt de l’association Africa Centre pour le public francophone.

Salima Bouyelli
IJL – Réseau.Presse – Le Franco

» Voir l'article
IJL - Ouest

Fransaskoisie : un comité pour se faire entendre

Les Fransaskois ont été invités en avril à soumettre leurs candidatures pour siéger au Comité consultatif en matière d’affaires francophones du gouvernement de la Saskatchewan. Véritable porte-voix auprès des décideurs publics, l’organe travaille dans l’ombre pour améliorer les services en français dans la province.
Mehdi Jaouhari – IJL-Réseau.Presse L’Eau vive

» Voir l'article
IJL - Ouest

Une présence francophone discrète à la librairie McNally Robinson

Véritable institution dans l’Ouest canadien, McNally Robinson est la plus grande librairie indépendante au Canada, disposant de deux établissements à Winnipeg et d’un autre à Saskatoon. Pourtant, dans la librairie de la ville des ponts, les auteurs francophones sont absents des étagères.

_______________________
Mychèle Fortin
IJL – Réseau.Presse – L’Eau vive

» Voir l'article
IJL - Ouest

Le destin croisé des francophones et Autochtones

Les liens entre Autochtones et francophones sont encore peu étudiés au Canada. Aussi, Jérôme Melançon et Pierrot Ross-Tremblay, respectivement professeurs à l’Université de Regina et à l’Université d’Ottawa, ont voulu apporter leur pierre à l’édifice lors d’une table ronde intitulée Francophonie et Autochtonie.
____________________
Leslie Diaz
IJL – Réseau.Presse – L’Eau vive

» Voir l'article

Lundi noir à l’Université Laurentienne: les professeurs licenciés face au mur du silence

ÉMILIE PELLETIER

Initiative de journalisme local — Le Droit

Après le jeudi noir, voilà que l’Ontario français fait face à une nouvelle journée de coupes aux conséquences redoutables sur la communauté: le lundi noir. En entrevue avec Le Droit, deux professeurs de l’Université Laurentienne qui font partie de la centaine ayant été mis à pied retracent les événements de cette journée passée dans l’agonie.

» Voir l'article

Lundi noir à l’Université Laurentienne: «Un bain de sang»

ÉMILIE PELLETIER

Initiative de journalisme local — Le Droit

L’Ontario «assiste à un bain de sang des programmes en français à l’Université Laurentienne», juge la politologue du Collège militaire royal du Canada, Stéphanie Chouinard, dont une centaine d’homologues ont appris lundi qu’ils perdaient leur emploi.

» Voir l'article

Le Jour de la bataille des épingles à chapeau devra attendre

Émilie Pelletier

[email protected]

Initiative de journalisme local 

Queen’s Park

Toronto —  Le NPD a déposé un projet de loi, lundi, pour proclamer le Jour de la bataille des épingles à chapeau, visant à honorer les femmes franco-ontariennes qui ont lutté pour le droit à l’éducation en français. Or, impossible de savoir pour l’instant ce que le gouvernement Ford pense de cette initiative, ou s’il a l’intention de l’appuyer, ou non. 

» Voir l'article
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article