Charlottetown

Joyeux tintamarre à Charlottetown

Cette année, la Fête nationale de l’Acadie s’est étalée sur trois jours à l’Î.-P.-É..  Ce «Franco-tour», imaginé par les six centres scolaires communautaires et la Société acadienne et francophone de l’Î.-P.-É., a débuté le vendredi 13 août à Charlottetown avec un tintamarre.

_______________________

Marine Ernoult
IJL – Réseau.Presse – La Voix acadienne

» Voir l'article

L’aéroport de Charlottetown déserté

Avec la pandémie mondiale, l’aéroport de Charlottetown tourne au ralenti. Alors qu’Air Canada est suspendu à l’aide du gouvernement fédéral, les acteurs économiques de l’Île-du-Prince-Édouard craignent que la compagnie ne suspende ses liaisons aériennes avec la province.

________________

Marine Ernoult

Initiative de journalisme local – APF – Atlantique

» Voir l'article

À l’Île, ce sont les adultes qui manifestent à l’appel de Greta Thunberg

Le groupe Fridays for future appelait les jeunes du monde entier à manifester, le vendredi 25 septembre dernier, pour interpeller les leaders politiques sur l’urgence de la crise climatique. À l’Île-du-Prince-Édouard, on a vu plutôt des têtes grises devant l’édifice de l’Assemblée législative.

________________

Laurent Rigaux

Initiative de journalisme local – APF – Atlantique

» Voir l'article

Les résidents de Charlottetown retrouvent leur marché

Après trois mois d’absence, le marché des fermiers de Charlottetown rouvre en extérieur avec des règles sanitaires strictes. Les agriculteurs présents témoignent d’un engouement pour les produits locaux mais aussi pour la vente en ligne.

________________

Marine Ernoult

Initiative de journalisme local − APF – Atlantique

» Voir l'article

J’ai appris à dessiner avec le Centre des arts

Confinés mais créatifs! À la maison, mais pas oisifs! Depuis le début de la crise sanitaire, nous sommes incités à ne pas rester les bras croisés. Faites votre pain, apprenez le code informatique avec un «webinaire», ou n’importe quoi d’autre tant que vous ne restez pas devant la télévision. Depuis quelques semaines, le Centre des arts de la Confédération de Charlottetown vous propose même de devenir artiste à vos heures… perdues.

________________

Laurent Rigaux

» Voir l'article

Charlottetown vit au ralenti

Rues quasi désertes, restaurants fermés, écoles silencieuses ; depuis quelques jours, la capitale de l’Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.-É) est plongée dans l’inconnu.   

_______________

Marine Ernoult

Initiative de journalisme local – APF – Atlantique

» Voir l'article

À Charlottetown, le polystyrène n’est plus à la fête

Assiettes, couverts, gobelets, emballages en polystyrène… Ces produits en plastique à usage unique sont désormais bannis des festivals et évènements organisés à Charlottetown, la capitale de l’Île-du-Prince-Édouard.

_______________

Marine Ernoult

Initiative de journalisme local – APF – Atlantique

» Voir l'article

Fermier, un métier de jeunes?

Les jeunes agriculteurs canadiens se sont donné rendez-vous à Charlottetown du 5 au 7 mars. La Table pancanadienne de la relève agricole (TPRA), l’organisme qui les rassemble, organisait son congrès annuel à l’Île-du-Prince-Édouard. L’occasion de faire le point sur les défis que rencontrent la nouvelle génération de fermiers.

_______________

Laurent Rigaux

Initiative de journalisme local – APF – Atlantique

» Voir l'article

Étudier l’adaptation aux changements climatiques, in situ

Un fragment de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard (UPEI) se délocalise. Dans 18 mois «si tout va bien», les étudiants du baccalauréat en changements climatiques et adaptation s’installeront à Saint Peters Bay, au nord de l’Île. Un nouveau bâtiment les accueillera dans un environnement éducatif totalement repensé.

_______________

Laurent Rigaux

Initiative de journalisme local – APF – Atlantique

» Voir l'article
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article