Thérapies de conversion

Criminalisation des thérapies de conversion au Canada Long parcours militant

Après son adoption à l’unanimité par le Sénat canadien au mois de novembre 2021, le projet de loi C-4 visant à criminaliser les thérapies de conversion des personnes LGBTQ2S+ est désormais en vigueur; et ce, depuis le 7 janvier au Canada. Grâce aux efforts de nombreux militants et survivants de ces thérapies, ces pratiques sont ainsi illégales; tout comme l’est le fait d’en faire la promotion.

_______________________
Amélie Barsalou
IJL – Réseau. Presse- Le Gaboteur

» Voir l'article
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article