Restaurant

Le manque de neige en janvier, certaines entreprises le ressentent

La saison hivernale est très lucrative dans la région de Hearst, puisque l’abondance de la neige et le travail des clubs de motoneiges en font une destination de choix pour les amateurs. Pourtant cette année, le manque de neige et les températures non conventionnelles font en sorte que la saison de motoneige est loin d’être commencée, ce qui réduit l’achalandage dans plusieurs types de commerces.

 __________________

Par Renée-Pier Fontaine

 IJL – Réseau.Presse – Journal Le Nord

» Voir l'article

Noël ? « Oui, c’est une source de stress, mais c’est un bon stress »

Mis à part les samedis soir d’été, le temps des Fêtes est le moment le plus achalandé de l’année pour les restaurants. Réunions de famille et fêtes de bureau se succèdent tout au long du mois de décembre. Ce blitz est-il un fardeau difficile à gérer ou une manne de clients rêvée? Le Droit AFFAIRES a sondé une poignée de restaurateurs bien connus de leur communauté.

_______________________

Charles Fontaine

IJL – Réseau.Presse – Le Droit

» Voir l'article

Une semaine agricole haute en saveur

Pour la 25e année, la Semaine de l’agriculture a eu lieu du 1er au 8 octobre pour honorer le travail des agriculteurs et des restaurateurs de l’Ontario. Cette célébration a vu le jour grâce à Bert Johnson, dans le cadre de la Loi de 1998 sur la Semaine de l’agriculture en Ontario.

Pascale de Montigny Gauthier

IJL – Réseau.Presse – Agricom

» Voir l'article

Le restaurant Tiny Hub souffle sa première chandelle

Au cours de la pandémie nous avons observé l’ouverture de restaurants qui ont eu le culot d’affronter le défi d’ouvrir leur commerce malgré les restrictions imposées aux entreprises. Si la Covid a imposé un mode de vie restrictif, elle a aussi apporté un vent de fraîcheur sur la façon d’aborder le commerce. Certains commerçants innovateurs ont profité de ce vent de changement pour lancer leur projet. Le resto Tiny Hub est apparu peu de temps avant la fin des restrictions pandémiques. Allons voir comment il se porte un an plus tard.

Joëlle Roy
-IJL-Réseau.Presse
-Le Goût de vivre

» Voir l'article
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article