Réconciliation

Franco-Cité accueille le tournoi provincial d’impro L’AFOLIE

Plus de 350 personnes de tous les coins de la province se sont réunies à Sturgeon Falls pour le tournoi de L’AFOLIE (Association franco-ontarienne des ligues d’improvisation étudiantes) du 1 au 4 mai. L’École secondaire catholique Franco-Cité a accueilli 31 équipes pendant 4 jours de tournoi et d’activités culturelles.
_________________________________
Christian Gammon-Roy
IJL – Réseau.Presse
Tribune : la Voix du Nipissing Ouest

» Voir l'article

Un pas de plus vers la réconciliation avec les Premières Nations

Le 9 avril dernier, les six membres de la Table de gouvernance de la Franco-Yukonnie ont signé la Déclaration sur la réconciliation avec les Premières Nations du Yukon. Ainsi, l’adoption de huit principes directeurs guidera leurs actions dans le processus de réconciliation.
_______________________
Gwendoline Le Bomin
IJL – Réseau.Presse – l’Aurore boréale

» Voir l'article

Peindre la réconciliation : l’art autochtone peut unir les communautés

L’art est envisagé par certains artistes autochtones comme une forme de guérison. Libérateur de la parole, celui-ci met en lumière des enjeux systémiques encore trop méconnus du grand public. Mais lorsque l’approche artistique adopte une dimension communautaire, il a également le pouvoir de bâtir des ponts entre les Autochtones et les allochtones et de contribuer à l’amorce d’un processus de réconciliation essentiel, estime Diana Frost. Cette entrepreneure, peintre et musicienne métisse algonquine, qui réside à Calgary, s’engage pleinement dans cette démarche depuis quelques années.

_____________________________

Gabrielle Audet-Michaud

IJL-RÉSEAU.PRESSE-LE FRANCO

» Voir l'article

Statu quo pour le 30 septembre

Depuis deux ans, le gouvernement fédéral a reconnu le 30 septembre comme Journée nationale de la vérité et de la réconciliation. Il revenait aux Provinces de décider si ce jour devait être férié. Le Manitoba n’a toujours pas privilégié cette piste.

________________

Ophélie Doireau
IJL – Réseau.Presse – La Liberté

» Voir l'article

Quelle place pour les statues?

Un jour seulement après sa réinstallation sur le terrain du Palais législatif, la statue d’Elizabeth II a de nouveau été vandalisée. Un incident qui amène à s’interroger sur la place de certains monuments dans l’espace public.

_____________________

Hugo BEAUCAMP
IJL – Réseau.Presse – La Liberté

» Voir l'article

La nécessité d’agir simultanément sur tous les fronts

En mai 2021, le Canada était secoué par la découverte macabre à Kamloops de 215 corps d’enfants enterrés près d’un ancien pensionnat autochtone. D’autres recherches ont été enclenchées. Dans d’autres endroits au pays, de nouvelles tombes anonymes ont été découvertes sur d’anciens sites de pensionnats autochtones.

L’enjeu de la vérité et la réconciliation est alors revenu en force sur la scène politique. Si bien que depuis 2021, le 30 septembre est reconnu comme un jour férié fédéral de commémoration. Reconnu comme la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation ce jour, voulu comme une journée de réflexion, pourrait aller plus loin pour travailler sur la réconciliation.

____________________

Ophélie Doireau
IJL – Réseau.Presse – La Liberté

» Voir l'article

Rencontres avec des survivants : sentiments irrésolus à l’égard du pape François

Dans la cathédrale improvisée, des milliers de personnes, petit à petit, prennent place. Le Commonwealth Stadium se remplit dans l’attente de l’arrivée du pape François. Avant la grande messe, et au rythme des chants de gorge inuits, certains survivants ont accepté de partager leur histoire avec Le Franco.

_____________________________

Vienna Doell

IJL-RÉSEAU.PRESSE-LE FRANCO

» Voir l'article

Pourquoi le pape François a-t-il choisi de visiter le Lac Saint-Anne en Alberta?

Le mois dernier le pape François s’est rendu en Alberta pour présenter ses excuses aux survivant-es des pensionnats autochtones. Or, ce n’est pas le seul message qu’il a lancé en sol canadien. Entre le Lac Sainte-Anne en Alberta et la cathédrale  Sainte-Anne-de-Beaupré au Québec, il y avait bien un thème récurrent. Décryptage.

_____________________________

Vienna Doell

IJL-RÉSEAU.PRESSE-LE FRANCO

» Voir l'article
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article