Politique provinciale

La SANB en ordre de bataille sur plusieurs fronts

C’est dans son village natal de Beresford que Alexandre Cédric Doucet a été reconduit par acclamation pour un second mandat à la tête de la Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick (SANB). Avec un conseil d’administration partiellement renouvelé, il va travailler sur plusieurs dossiers brûlants. Au premier rang de ceux-ci se trouve la loi provinciale sur les langues officielles.

_______________________

Damien Dauphin

IJL – Réseau.Presse – Le Moniteur Acadien

» Voir l'article
IJL - Ouest

Prendre soin de nos (futurs) petits-enfants

Le combat pour la protection de l’environnement est celui de la génération actuelle. L’objectif : une planète saine pour elle et pour les générations futures. C’est ce que la jeune militante Greta Thunberg a affirmé lors de son passage à Edmonton en 2019. Trois ans plus tard, nos décideurs politiques canadiens sont-ils du même avis qu’elle?

_________________________

Mélodie Charest

IJL-RÉSEAU.PRESSE-LE FRANCO

» Voir l'article

Les professeurs et le personnel de l’EMNO lancent une alerte

L’Association des professeurs et du personnel de l’École de médecine du Nord de l’Ontario dénonce l’empiètement du pouvoir du Sénat par le Conseil des gouverneurs dans le projet de règlement constituant l’École de médecine du Nord de l’Ontario (EMNO) en université autonome de médecine. Elle recommande au gouvernement de l’Ontario de modifier cette ébauche du règlement pour éviter des répercussions sur la réputation de l’université et l’agrément de ses programmes médicaux.
_______________________
Venant Nshimyumurwa
IJL – Réseau.Presse – Le Voyageur

» Voir l'article
IJL - Ouest

L’Opposition n’a pas de préférence

Le 30 octobre, le Manitoba aura une nouvelle première ministre. Les deux candidates pour la course à la chefferie du Parti progressiste-conservateur, Shelly Glover et Heather Stefanson, font débat auprès des partis d’opposition.
_______________
Ophélie DOIREAU
IJL – Réseau.Presse – La Liberté

» Voir l'article
IJL - Ouest

Un résultat dur à prédire

Shelly Glover et Heather Stefanson sont les deux candidates en lice pour devenir la prochaine cheffe du Parti progressiste-conservateur et, par extension, la prochaine première ministre du Manitoba. Christopher Adams, professeur associé à l’Université du Manitoba dans le département de sciences politiques, et Mary Agnes Welch, directrice de Probe Research, commentent cette campagne.
______________
Ophélie Doireau
IJL – Réseau.Presse – La Liberté

» Voir l'article
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article