francophonie manitobaine

IJL - Ouest

Le BEF reste un réel enjeu politique

Le gouvernement provincial est à la recherche d’une direction générale pour le Bureau de l’éducation française (BEF). En 2017, la Province avait aboli le poste de sous-ministre adjoint en charge du BEF. Une décision alors unanimement mal reçue par la francophonie manitobaine. Et toujours mal acceptée.

__________________

Ophélie Doireau
INITIATIVE DE JOURNALISME LOCAL – La Liberté

» Voir l'article
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article