Afrique

Les épiceries africaines ont la cote en Alberta

Plusieurs marchés typiquement africains ont fleuri à Calgary et à Edmonton au cours des dernières années, offrant du même coup aux immigrants de plus en plus d’options pour s’approvisionner en épices et en produits de leurs terres d’origine. Pour beaucoup, c’est une manière tangible de retrouver un fragment des saveurs de la maison, même de ce côté-ci de l’Atlantique. 

_____________________________

Gabrielle Audet-Michaud

IJL-RÉSEAU.PRESSE-LE FRANCO

» Voir l'article

Des célébrations aux couleurs de l’indépendance

Une soixantaine de convives se sont réunis le 12 août dernier au Meadowlark Park Community Association pour commémorer l’indépendance de la Côte d’Ivoire lors d’une fête dansante qui s’est prolongée jusqu’aux petites heures du matin. Des festivités qui avaient été reportées d’une semaine en raison du décès de l’ancien président de la République ivoirienne, Henri Konan Bédié, en mémoire duquel un deuil national de dix jours a été observé.

_____________________________

Gabrielle Audet-Michaud

IJL-RÉSEAU.PRESSE-LE FRANCO

» Voir l'article

Partage de traditions au Gala africain de la CAFS

Le 12 novembre en soirée, une centaine de personnes se sont rassemblées dans l’auditorium de l’école Monseigneur de Laval à Regina à l’occasion du Gala culturel africain organisé par la Communauté des Africains francophones de la Saskatchewan (CAFS). Une rencontre placée sous le signe du partage et du folklore.
————————————————————
Marie-Lou Bernatchez – IJL-Réseau.Presse – L’Eau vive

» Voir l'article

La nuit de Mama Afrique

Le 25 juin 2022, pour le lancement du Centre culturel et des arts africains, Kazir Coulibaly, son fondateur et directeur général, a su réunir toute une Afrique. Celle des natifs, mais aussi celle des passionnés. Ils étaient plus de trois cents à se presser pour profiter d’une ambiance aux rythmes du kwasa kwasa, du makossa, du mapouka, du coupé-décalé ou du reggae. Plus qu’une vitrine de la culture africaine, cet évènement a aussi été l’occasion de confirmer la mission de ce nouvel acteur de la culture africaine : «devenir le berceau du savoir africain en Alberta».
_____________________________

Arnaud Barbet

IJL-RÉSEAU.PRESSE-LE FRANCO

» Voir l'article
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article