Vaccination: les Ontariens de 75 ans et plus peuvent prendre rendez-vous

Vaccination: les Ontariens de 75 ans et plus peuvent prendre rendez-vous

ÉMILIE PELLETIER

Initiative de journalisme local — Le Droit

Alors que la province frôle lundi les 1700 nouvelles infections au coronavirus, plus d’aînés ontariens peuvent désormais prendre rendez-vous pour recevoir le vaccin contre la COVID-19.

Depuis lundi matin, les Ontariens de 75 ans et plus, soit ceux nés en 1946 ou avant, peuvent désormais prendre rendez-vous via le système de réservation provincial pour recevoir un vaccin contre la COVID-19, entre 8h et 20h, sept jours sur sept.

Ceux de 60 ans et plus qui souhaitent recevoir le vaccin de la compagnie AstraZeneca peuvent le faire en prenant rendez-vous dans certaines pharmacies. 

Or, ce ne sont pas toutes les pharmacies de la province qui offrent ce vaccin. Pour l’instant, le vaccin AstraZeneca n’est disponible que dans des pharmacies de la région du Grand Toronto. 

Néanmoins, le premier ministre Doug Ford a fait savoir, vendredi, que le nombre de pharmacies qui offrent ce vaccin passera de 350 à 700, soit environ 25% des pharmacies de la province, d’ici les deux prochaines semaines.

Le bureau du premier ministre n’a pas encore envoyé de liste indiquant les régions dans lesquelles seront situées les pharmacies qui offrent le vaccin. 

Cas

La santé publique de l’Ontario fait état, lundi, de 1 699 nouveaux cas de COVID-19 enregistrés la veille, portant le total à 330 573 infections répertoriées depuis le début de la pandémie en province.

Les autorités sanitaires ont aussi constaté 1 340 cas confirmés du variant britannique de la COVID-19, ainsi que 48 du variant sud africain et 36 du variant brésilien. 

La province déplore trois nouveaux décès causés par le virus.

En tout, la COVID-19 a emporté 7 244 Ontariens depuis le début de la crise sanitaire.

Hospitalisations

Dimanche, 813 personnes aux prises avec des symptômes de la COVID-19 étaient hospitalisées, dont 298 aux soins intensifs.

Parmi ces patients, 186 avaient besoin d’un respirateur pour rester en vie. 

En foyers de soins de longue durée (FSLD), quatre résidents et six employés ont reçu un diagnostic de COVID-19. 

Dans ces établissements, personne n’a perdu la vie en raison du virus au cours de la journée de dimanche, selon la santé publique.

Dimanche, seules 31 335 personnes ont roulé leur manche pour recevoir une dose du vaccin contre la COVID-19.

Pourtant, la province a été en mesure de vacciner entre 40 000 et 60 000 personnes par jour au cours de la semaine dernière. 

Un peu plus de 1,5 million de doses ont été administrées jusqu’à présent en province. 

En date de dimanche à 20h30, 91,5% des Ontariens n’avaient encore reçu aucune dose du vaccin contre le coronavirus.

 

  • Nombre de fichiers 1
  • Date de création 22 mars, 2021
  • Dernière mise à jour 22 mars, 2021
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article