Une jeune entrepreneure connait du succès à Edmundston

Sophie Nadeau Becker, 11 ans, adore les animaux. Si elle rêve de devenir un jour vétérinaire, la fillette d’Edmundston témoigne en attendant de son amour pour les chiens en confectionnant des petites gâteries santé qu’elles commercialisent dans sa région.
________________

Allison Roy

IJL - Réseau.Presse - Acadie Nouvelle

Mélanger les bons ingrédients, mouler ou rouler la pâte, cuire les biscuits, les déshydrater, congeler avant l’emballage, vendre, livrer et promouvoir.

Depuis quelques mois, la jeune fille est bien occupée avec sa nouvelle micro entreprise, Ohlala…de Sophie.

Avec l’aide de sa famille, l’élève de 5e année a développé sept différentes saveurs de biscuits pour chiens, faites maison à partir d'ingrédients naturels comme des bananes, des bleuets et aussi de la viande.

«Ça a commencé en décembre, quand je voulais faire des cadeaux aux personnes de mon quartier(...)», a expliqué la jeune entrepreneure, jeudi.

«J’ai préparé des traites pour chiens, vu que je voulais faire quelque chose pour leurs animaux aussi, et les gens m’ont dit qu’ils aimaient vraiment mes produits. Ils m’ont demandé d'en avoir d’autres. C’est là que j’ai eu l’idée d’en faire une entreprise.»

Ayant grandi avec deux chiens et quatre chats à la maison, la passionnée souligne que le meilleur de l’expérience jusqu’à présent fut la rencontre avec ses nouveaux clients et leurs bêtes à poil.

«Pour être honnête, j’aime tout ce que je fais. J’aime faire les emballages, j’aime les donner aux personnes, j’aime surtout rencontrer de nouveaux chiens quand les gens les amènent chez nous pour venir chercher leur commande.»

Ce qui a démarré comme un petit projet de Noël a pris depuis une ampleur inattendue.

Ohlala…de Sophie compterait aujourd’hui quelque 200 clients qui reviennent sur une base régulière.

La famille Nadeau Becker mijote aussi des collaborations avec des entreprises locales dans l’objectif de rendre les créations de Sophie plus accessibles.

Et ce n’est pas tout.

L’initiative de la jeune fille a aussi retenu l’attention du Secrétariat à la Jeunesse d’Edmundston, qui l'a invité au Gala des leaders de demain qui se tiendra à Saint-Basile la semaine prochaine.

«On se prépare bientôt à aller à un gala ou je serai honoré pour mon service de gâteries pour chiens», a-t-elle témoigné.

En entrevue jeudi, Sophie s’est dite «très fière» du succès qu’elle et sa famille connaissent.

Elle prend soin de préciser que son frère aîné, Félix, participe lui aussi à l’entreprise familiale en fabriquant des foulards pour chiens.

Mélanie Nadeau, la mère de Sophie et Félix, indique pour sa part qu’elle apprivoise elle aussi, à travers l’initiative de ses enfants, le monde des affaires pour la première fois.

«Moi, je suis ingénieure de profession et je n’ai aucun côté entrepreneurial, mais je pense que l’important, c’est qu’à force d’avancer, on se dérouille, on fait des recherches et on s’associe avec des gens qui peuvent nous guider et nous conseiller», a-t-elle évoqué.

La prochaine étape pour Ohlala… de Sophie serait de s’associer à des fournisseurs locaux pour se procurer de nouveaux ingrédients.

La fillette exprime qu’elle souhaite poursuivre cette aventure à long terme, et même une fois devenue vétérinaire.

 

-30-

Photo

Légende : Sophie Nadeau Becker, 11 ans, a démarré sa micro entreprise jeunesse cet hiver.

Crédit : Acadie Nouvelle : Gracieuseté

  • Nombre de fichiers 2
  • Date de création 9 juin, 2021
  • Dernière mise à jour 9 juin, 2021
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article