L’Île continue sa préparation pour accueillir les Jeux en 2023

L’Île continue sa préparation pour accueillir les Jeux en 2023

Plus de 300 000 dollars seront investis pour moderniser la patinoire de Montague qui accueillera une partie des compétitions des Jeux d’hiver du Canada 2023. Cette somme s’ajoute aux trois millions qui seront dépensés pour améliorer le parc de ski de Brookvale. D’autres rénovations sont prévues par la province afin que tout soit prêt pour l’arrivée des athlètes.

________________

Laurent Rigaux

Initiative de journalisme local – APF – Atlantique

Les autorités provinciales et fédérales ont annoncé la semaine dernière un projet de modernisation de la patinoire de Montague, dans l’est de l’Île-du-Prince-Édouard. En prévision des Jeux d’hiver du Canada de 2023, un peu plus de 300 000 dollars seront investis pour «améliorer l'expérience des joueurs et des spectateurs». Les travaux consisteront à remplacer les sièges dans les tribunes, à améliorer le système de sonorisation de l’aréna, à installer un nouvel éclairage à DEL et à améliorer l’accessibilité du bâtiment. La touche verte : une nouvelle surfaceuse électrique, alimentée avec une source solaire, est également prévue.

L’annonce de cet investissement s’est faite lors d’une conférence de presse virtuelle mercredi 3 février, regroupant Steven Myers, ministre des Infrastructures de la province, Edward MacAulay, maire de Three Rivers (la municipalité qui comprend Montague), et Lawrence MacAulay, ministre fédéral des Anciens Combattants (au nom de la ministre fédérale des Infrastructures, Catherine McKenna). Les 300 000 dollars sont financés à hauteur de 38 % par Ottawa, 36 % pour la province et 26 % pour la municipalité.

Trois millions pour Brookvale

Le calendrier des travaux n’a pas été dévoilé, mais le maire de Three Rivers a fait part de son intention de les commencer «aussitôt que possible». Edward MacAulay espère que ces améliorations bénéficieront à toutes les communautés de la région, et pas seulement aux habitants de la municipalité.  Cette annonce sera suivie de plusieurs autres, selon Steven Myers, la patinoire n’étant pas l’unique installation devant être modernisée pour accueillir les Jeux.

Fin 2020, trois millions de dollars (financés à 50/50 par Ottawa et Charlottetown) avaient déjà été annoncés pour moderniser les installations du parc provincial de ski Mark Arendz, à Brookvale. La compétition doit accueillir environ 3600 athlètes. Les retombées sont estimées à 110 millions de dollars pour la province, ce qui ferait de ces Jeux d’hiver l’évènement le plus important de l’histoire de l’Île.

-30-

PHOTOS : (incluant titre de la photo, légende et crédit du photographe ou courtoisie)

  • Nombre de fichiers 2
  • Date de création 8 février, 2021
  • Dernière mise à jour 8 février, 2021
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article