L’ex-recteur de l’Université de Hearst prend les rênes de l’UOF

ÉMILIE PELLETIER

Initiative de journalisme local — Le Droit

L’Université de l’Ontario français (UOF) a choisi son nouveau recteur. Pierre Ouellette, ancien recteur de l’Université de Hearst, quittera la direction de Radio-Canada Ontario pour devenir le nouveau visage de la jeune institution qui doit entamer sa première rentrée scolaire, en septembre.

À compter du 7 juillet, celui qui dirige le service français de Radio-Canada en Ontario depuis 2019 deviendra le nouveau recteur de l’UOF.

Pierre Ouellette a dans le baluchon une quinzaine d’années d’expérience dans le secteur universitaire. 

Parcours

Il a entre autres œuvré comme recteur de l’Université de Hearst de 2011 à 2016, où il a notamment «orchestré la profonde transformation de l’offre de l’établissement contribuant ainsi à une forte augmentation du recrutement étudiant», selon un communiqué du Conseil de gouvernance de l’UOF. 

Dans les années 90, M. Ouellette a fondé et dirigé des hebdomadaires francophones et bilingues dans la région de Kapuskasing. 

« J’ai véritablement eu un coup de cœur pour tout ce qu’il y a d’innovant à l’Université de l’Ontario français et je suis très heureux de me joindre à ce projet névralgique et mobilisateur pour l’Ontario et la francophonie. »

Pierre Ouellette

L’administration de l’Université juge que celui-ci est un expert dans trois secteurs fondamentaux pour diriger cette institution: l'entrepreneuriat, l’éducation et les médias. 

Le Conseil de gouvernance a été «impressionné par l’expression du leadership et de la créativité de M. Ouellette ainsi que par ses expériences diversifiées notamment en gestion universitaire», a fait savoir sa présidente, Dyane Adam.

Démission

Rappelons que celui qui avait initialement été choisi comme recteur de l’Université de l’Ontario français, André Roy, avait remis sa démission, en février, soit six mois seulement après sa nomination à ce poste. 

Il avait cité des raisons personnelles pour expliquer son départ soudain. Dyane Adam avait assuré que le faible nombre d’inscriptions n’était pas lié au départ de M. Roy. 

L’AFO confiante

«Au nom de l'Assemblée de la francophonie de l'Ontario (AFO) et des 744 000 francophones qu'elle représente, je tiens à féliciter Pierre Ouellette pour sa nomination au poste de recteur de l'Université de l'Ontario français (UOF)», a déclaré le président de l’AFO, Carol Jolin, dans un communiqué. 

«L'AFO n'a nul doute que Monsieur Ouellette saura prendre les rênes de l'UOF et continuer le travail déjà entamé par l'équipe sur place. Son expérience de directeur régional à Radio-Canada Ontario et surtout ses cinq années d'expérience à titre de recteur à l'Université de Hearst nous confortent à l'idée qu'il saura mener de main de maître les mandats qui lui seront confiés et qu'il contribuera à l'épanouissement de cette institution.»

  • Nombre de fichiers 1
  • Date de création 23 juin, 2021
  • Dernière mise à jour 23 juin, 2021
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article