La certification Pavillon Bleu à deux plages et une marina de la région

La certification Pavillon Bleu à deux plages et une marina de la région

La plage de l’Aboiteau de Cap-Pelé reçoit  la certification Pavillon Bleu pour une troisième année consécutive, tandis que le Parc provincial de la plage Parlee et le Club de plaisance de Shédiac l’obtiennent pour une deuxième année de suite. La plage de l’Aboiteau était la première plage côtière et la première plage d’eau salée au Canada à recevoir cette désignation en 2018.

_________________________________

Claire Lanteigne

Initiative de journalisme local − APF − Atlantique

Vingt-neuf plages et neuf marinas ont obtenu cette année la prestigieuse certification Pavillon Bleu Canada. Le Pavillon Bleu est une étiquette écologique internationale décernée aux plages et marinas qui répondent à des normes élevées en matière d'environnement, de sécurité et de propreté. Cette reconnaissance est particulièrement importante cet été puisque le nombre de Canadiennes et de Canadiens à la recherche de destinations locales pour se rapprocher de la nature durant la pandémie est plus élevé que jamais, selon Swim Drink Fish.

Au début de l’année 2020, Swim Drink Fish est devenu l'opérateur national du programme Pavillon Bleu au Canada. C’est une organisation caritative enregistrée qui utilise la science citoyenne et les technologies de communication pour inciter les gens à connaître et à protéger leurs eaux locales. Pour en savoir plus, consultez le site www.swimdrinkfish.ca.

«C’est une reconnaissance internationale et elle met la plage là où elle devrait être», souligne Justin LeBlanc, directeur des événements et des communications au Village de Cap-Pelé. «Pour y adhérer, il faut répondre à des critères de qualité stricts.» Ainsi, l’eau est testée une fois par semaine. Justin LeBlanc note que l’organisation est très transparente et dévoile les données qu’on peut retrouver sur le site de la plage et du gouvernement provincial. Il croit qu’il est important pour les gens qui viennent à la plage de l’Aboiteau d’avoir une bonne qualité d’eau pour la baignade.

De nouvelles activités d’éducation environnementale ont lieu régulièrement afin de sensibiliser les gens sur l’importance de garder la plage propre et sécuritaire. Chaque année, dans le cadre du recyclage communautaire, on plante des sapins pour renforcer les dunes.

Justin LeBlanc ajoute que le village a aussi mis l’accent sur l’accessibilité de la plage en installant, au coût de 90 000 $, une rampe d’accès pour les personnes à mobilité réduite, ainsi qu’un tapis adhésif et un fauteuil roulant de plage.

«La plage est importante pas seulement pour les touristes, mais avant tout pour les gens de Cap-Pelé qui apprécient qu’on la préserve et la fasse grandir», ajoute Justin. Cette année, la région n’aura pas de touristes du Québec ni de l’Ontario qui sont habituellement très nombreux Le Village fait donc la promotion auprès des gens d’ici et des provinces de l’Atlantique qui ouvriront leurs frontières vendredi.

Un dépliant sur la plage a été envoyé par la poste à 25 000 résidences partout dans le Sud-Est.  «L’imprimante se fait aller au bureau, envoie Justin en riant. Postes Canada offre un rabais de 15  % à cause de la COVID-19, c’est donc une opportunité parfaite pour nous.»

L’image de la plage a été rafraîchie avec des fonds obtenus du programme provincial Investissement communautaire. Des lumières et de nouvelles enseignes avec le nouveau logo ont été installées. Et les laissez-passer sont au prix de 50 $ pour la saison. Justin est persuadé que ce sera malgré tout une bonne saison. Dame nature est déjà de la partie pour faciliter le tout.

-30-

Photos :

IMG 3441 - Le Pavillon Bleu flotte à l’entrée de la plage de l’Aboiteau. (Photo C. Lanteigne)

IMG 3454 - Le Pavillon Bleu flotte à la plage Parlee. (Photo : C. Lanteigne)

Deux employés de la plage Parlee avec le Pavillon Bleu 2020. (Courtoisie)

 

  • Nombre de fichiers 4
  • Date de création 29 juin, 2020
  • Dernière mise à jour 29 juin, 2020
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article