Fin du port du masque obligatoire le 21 mars en Ontario

ÉMILIE PELLETIER

Initiative de journalisme local — Le Droit

C’est officiel: le port du masque ne sera plus obligatoire en Ontario dans les commerces et dans les écoles à compter du 21 mars. Mais ce n’est pas tout: toutes les mesures de santé publique seront levées le 27 avril.

Ce sont les indicateurs encourageants de transmissions de la COVID-19, et non les élections provinciales imminentes, qui ont motivé le médecin hygiéniste en chef de l’Ontario, le Dr Kieran Moore, à faire ces recommandations au gouvernement Ford. 

C’est du moins ce qu’il a assuré lors de son point de presse hebdomadaire, mercredi, le dernier prévu à son agenda.

À ses dires, le pic de la vague du variant Omicron est passé, le taux de vaccination en province est élevé et les hospitalisations sont en constante diminution.

Toujours des risques

Or, le Dr Moore a précisé que le fait de laisser tomber le masque ne signifie pas que les risques associés à la COVID-19 sont tombés, eux aussi. 

Le médecin hygiéniste en chef a imploré les Ontariens d’être gentils les uns envers les autres, puisque le port du masque sera désormais un choix.

Il a soutenu que plusieurs personnes continueront de porter le masque, y compris les personnes plus à risque et les personnes ayant des symptômes de la COVID-19.

Le Dr Kieran Moore a d’ailleurs indiqué qu’il fera lui-même ce choix, et qu’il portera son masque lorsqu’il ira au centre d’achats, notamment.

« Nous devrions tous nous préparer à la possibilité d’un retour du port du masque obligatoire. »

Dr Kieran Moore

Le médecin hygiéniste en chef a noté qu’il est fort probable que l’on constate une hausse de la transmission du virus, une fois l’obligation du port du masque levée.

Autres mesures

Si le masque n’est plus mandaté à compter du 21 mars, il le restera dans les endroits considérés comme plus à risque, comme les hôpitaux et les foyers de soins de longue durée, les transports en commun et les prisons, par exemple.

À partir de cette même date, les mesures dans les écoles seront aussi levées. Cela comprend le principe de cohorte et les questions de dépistage.

Dès le 27 avril, le port du masque obligatoire sera levé partout en province, y compris les lieux plus à risque comme les foyers de soins de longue durée.

«Les gens sont tannés»

Une demi-heure avant l’annonce du Dr Moore, le premier ministre ontarien Doug Ford a répété ce qu’il martèle depuis plusieurs semaines déjà: «les gens sont tannés» de porter le masque.

Il a aussi affirmé qu’il pense aux «pauvres enfants en classe», qui à ses dires souhaitent «tourner la page».

«Que Dieu bénisse» ceux qui souhaitent continuer de porter le couvre visage après le 21 mars, a souligné M. Ford, signifiant qu’il s’agira d’un choix personnel.

Rappelons que le 1er mars, la province a laissé tomber le certificat de vaccination ainsi que les limites de capacité.

  • Nombre de fichiers 1
  • Date de création 10 mars, 2022
  • Dernière mise à jour 10 mars, 2022
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article