Des vélos accessibles au coeur de la forêt Larose

Emmanuelle et Jean-Sébastien Larocque, un couple de travailleurs sociaux et amoureux de la nature se lancent dans la location, la vente ainsi que la réparation de vélos au cœur de la forêt Larose à Limoges. 

__________________________________

Catherine Lefebvre

IJL – Réseau.Presse – Le Reflet

 

Plus qu’un projet de simple magasin de vélo, c’est dans une approche globale de bienêtre en lien avec les bienfaits de l’exercice physique, l’environnement et la formation qui est préconisé par ces passionnés de vélo de montagne. Après avoir vécu en Nouvelle-Zélande et être revenus au Canada en 2012, Emmanuelle et Jean-Sébastien Larocque, travailleurs sociaux, opèrent le centre MANA, leur propre entreprise de pratique privée. C’est ainsi que le couple s’intéresse particulièrement à une approche qui permet de connecter les gens à la nature et prôner les interventions thérapeutiques par le sport et le plein air.

D’ailleurs les Larocque travaillent de concert avec les écoles et organisent des groupes d’intervention pour faire sortir les jeunes à l’extérieur, les débrancher, les faire décrocher, bouger et se connecter avec la nature.  Mais en raison de la pandémie, les contrats avec les écoles ont été annulés cette année.

Malgré tout, la mission du couple prend encore plus de sens. Dans les derniers mois, les gens ont passé beaucoup de temps devant leurs écrans, notamment à cause du télétravail et des cours en ligne. De plus, les mesures sanitaires n’ayant pas permis les rencontres intérieures et la fermeture des commerces ont fait naitre un engouement pour les activités extérieures.  Selon l'OMS, prendre régulièrement des pauses pour se reposer des activités passées devant les écrans est essentiel et faire de l'exercice permet aussi une meilleure hygiène de vie.

L’hiver dernier, le couple Lemosin louait des vélos aux utilisateurs des sentiers de la Forêt Larose, située à Limoges. Puis, l’idée de poursuivre la location et d’ouvrir un bike shop est venue. Il était naturel pour Emmanuelle et Jean-Sébastien de s’y installer, puisque ce dernier connait très bien l’endroit. En effet, depuis les débuts, il fait l’entretien des sentiers avec l’Ottawa Mountain Bike Association.

«On a une vision, vraiment, de développer des programmes éco sociaux dans la forêt, de retourner aux groupes d’intervention qu’on faisait avec les jeunes, d’avoir des projets plus collaboratifs avec la communauté pour contribuer à développer des programmes pour faire sortir les gens, s’activer dans la nature», exprime ???  L’entraide et le la formation sont au cœur des valeurs des propriétaires.  Un service de co-entretien de vélos sera aussi offert pour rendre les cyclistes autonomes et qu’ils soient en mesure d’effectuer eux-mêmes leurs réparations. De plus, le volet écologique n’est pas oublié. Par exemple, plutôt que de vendre plusieurs petites bouteilles de plastique de produits, une machine de remplissage a été achetée. Et le produit utilisé est biodégradable.

Des vélos à suspension simple, double, des vélos pour enfants et des fat bikes seront disponibles à la location. «On mise sur la qualité pour que les gens aient une belle expérience», explique Emmanuelle. Toutes les clientèles ont accès aux équipements, autant les enfants que les adultes. Pour Mme Larocque, qui fait du vélo avec son conjoint et leurs deux enfants, c’est une activité familiale à privilégier et il est important qu’elle soit accessible à tous.

L’ouverture du Bike shop est prévue le 4 juin, dans le stationnement P1 de la Forêt Larose, de façon graduelle, dû aux restrictions sanitaires et à la pénurie de pièces de vélo en raison de la grande popularité soudaine du sport.

Les gens peuvent déjà réserver leurs vélos sur le site du centre www.themanacentre.com

-30-

 

  • Nombre de fichiers 2
  • Date de création 10 juin, 2021
  • Dernière mise à jour 10 juin, 2021
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article