Des résidents de Memramcook demandent d’être branchés au système d’aqueduc

Des résidents de Memramcook demandent d’être branchés au système d’aqueduc

Les propriétaires de cinq résidences de la rue Aimé, à Memramcook, ont fait parvenir une pétition à la municipalité leur demandant d’être branchés au système d’eau lors de la phase 3 du grand projet de prolongement du système d’aqueduc.

_______________________________

Claire Lanteigne

Initiative de journalisme local – APF – Atlantique

On a pu apprendre lors de la dernière réunion mensuelle du conseil municipal de Memramcook, que quelques petites rues devant être incluses dans la phase 1 du prolongement ne l’ont pas été en raison du coût plus élevé que prévu accordé au contrat. Les résidents d’une autre rue ont également fait une demande pour être branchés au système, mais la directrice générale du Village, Caroline LeBlanc, a indiqué que la phase 3 ne peut pas être modifiée.

Le conseiller Marc Boudreau a demandé si le service d’aqueduc ne pourrait être offert à ces trois ou quatre petites rues qui ont été  écartées dans les deux premières phases. «Je comprends que ces gens se sentent délaissés et se disent que ce ne sera jamais leur tour», a abondé la conseillère Gilberte Nowlan. L’administration va examiner toutes les options possibles pour voir si un projet pour brancher quelques petites rues pourrait être présenté pour du financement.

Du côté de l’avenir de l’Institut de Memramcook, le maire Michel Gaudet a indiqué que les discussions se poursuivaient de façon hebdomadaire avec les promoteurs du projet d’une école privée. «La phase rouge a reculé la démarche», a expliqué le maire. «Le ministère des Travaux publics et Infrastructures veut savoir quels usages la municipalité trouverait acceptables pour l’Institut en plus du projet d’une école privée. On aura prochainement une rencontre avec le groupe de l’Institut afin de fournir une liste de projets acceptables. Le ministère veut nous consulter avant de vendre l’édifice à qui que ce soit», a-t-il ajouté.

La municipalité a accordé des subventions et dons annuels aux organismes suivants :

  • Foyer Saint-Thomas – 10 000 $ pour deux années
  • Société culturelle de la Vallée de Memramcook – 9 000 $
  • Société du Monument-Lefebvre – 7 000 $
  • Handi-Bus 15 000 $; Comité JMEM – 7 500 $
  • Club VTT – 5 000 $
  • La Solitude 5 000 $ pour un Jardin communautaire si le projet va de l’avant
  • Arbre de l’espoir – 500 $
  • Chambre de commerce de Memramcook – 5 000 $
  • Troupe des Dames d’Acadie – 300 $
  • Dames d’Acadie – cérémonie du 11 nov. – 300 $
  • Dames d’Acadie - Souper du 45e anniversaire – 300 $.

D’autres dons seront accordés dans les deux autres étapes de demandes.

La phase 3 du projet d’aqueduc, estimé à 8 367 347 $, est défrayé, majoritairement par les gouvernements fédéral et provincial, mais la municipalité doit financer 6,67 % du coût.

La directrice des finances, Caroline LeBlanc, a indiqué qu’une demande de prêt de 558 102 $ pour une période de 30 ans sera faite à la Commission des emprunts de capitaux pour les municipalités. On fera également une demande de 780 945 $ pour trois ans.

La directrice générale et greffière, Monique Bourque, rapporte que la première audience du comité d’appel pour les lieux inesthétiques aura lieu le 24 février.

Dans son rapport, elle a également souligné que quatre familles se sont inscrites pour le programme Arbre pour la vie. On a reçu des fonds pour l’achat d’équipement de pickleball et on va offrir ce sport dans la municipalité. Il y aura un comptoir d’impôt gratuit du 15 mars au 30 avril.

Dans le cadre des Rendez-vous d'hiver de Memramcook, la municipalité est heureuse de présenter sa toute première session Memramcook! Une session de yoga virtuelle gratuite aura lieu le samedi 27 février à 10 h. L’objectif du projet Femmes Fortes est de développer davantage l’indépendance des femmes de la communauté tout en améliorant la confiance en soi. Les femmes/filles de tout âge de la communauté seront invitées à participer à diverses sessions et à des ateliers gratuitement.

Plusieurs activités sont aussi organisées par la Société culturelle de la Vallée de Memramcook dans le cadre des Rendez-vous, dont un atelier de fabrication de grosses têtes en mars, ainsi qu’un concours de sculpture de glace pour l’école et les citoyens.

Le gouvernement provincial n’a pas encore confirmé l’arrêté que souhaite adopter la municipalité afin que certaines sections de routes de la municipalité soient accessibles au VTT. QUAD NB a offert son aide pour faire débloquer le dossier. «Nous sommes une des dernières municipalités à ne pas encore avoir d’arrêté en vigueur, souligne le maire Michel Gaudet, et ça serait bien qu’il le soit le plus tôt possible.»

Les efforts visant à améliorer des sentiers se poursuivent et la conseillère Gilberte Nowlan a remercié les employés du Village, car le sentier entretenu est très occupé et les gens sont bien contents.

-30-

  • Nombre de fichiers 1
  • Date de création 22 février, 2021
  • Dernière mise à jour 22 février, 2021
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article