Des capsules vidéos en français pour s’éduquer sur la santé

Avec la désinformation existant sur Internet, Dre Michelle Dion, médecin de famille, a voulu partager ses connaissances dans le domaine de la santé en créant Éduc-Franco-Santé. Assistée par des étudiants et des diplômés du Campus Saint-Jean, elle réalise des vidéos éducatives en français sur divers sujets concernant la santé.

_____________________________

Gabrielle Beaupré

IJL-RÉSEAU.PRESSE-LE FRANCO

Trouver la bonne information dans le domaine de la santé, c’est déjà parfois chose difficile. Lorsqu’on vit en milieu minoritaire, cela devient alors un réel parcours du combattant pour certains francophones. Une situation que connaît très bien la Dre Michelle Dion.

Celle-ci a donc voulu combler ce manque en créant la chaîne YouTube Éduc-Franco-Santé. Son objectif est de permettre aux francophones qui résident dans une «mer anglophone» d’en apprendre davantage dans leur langue maternelle.

La médecin, soucieuse du détail et de la véracité scientifique du contenu des capsules, s’assure d’utiliser les plus récentes données disponibles. «Il y a un long travail de recherche», puisque même si la santé est son domaine d’expertise, elle approfondit continuellement ses connaissances afin de partager la meilleure information possible.

Elle s’inspire d’ailleurs des questions de ses patients pour choisir les thématiques qu’elle mettra par la suite à l’écran. «À la clinique, la plupart des gens me posent les mêmes questions, alors j’essaie d’y répondre par le biais de vidéos imagées.» C’est sa façon de vulgariser simplement du contenu parfois compliqué et d'offrir des réponses à tous les francophones de la communauté.

Elle aborde donc des sujets tels l’hypertension artérielle, le cancer du sein, l’ostéoporose, la sécurité en vélo, la grossesse à l’ère de la COVID-19, la vitamine D ainsi que la nouvelle version du guide alimentaire.

Un travail d’équipe 

La réalisation d’une seule vidéo peut parfois être très longue. Avec beaucoup de plaisir, elle consacre parfois des dizaines d’heures de son temps libre pour réaliser un produit de qualité. Elle peut néanmoins compter sur une petite équipe d’étudiants et de diplômés du Campus Saint-Jean qui lui donnent un coup de main.

Ces derniers l’aident notamment à trouver des idées de sujets, à créer les affiches présentées dans les capsules vidéos, mais aussi à écrire les scénarios. «Tout ce que je peux déléguer, je le délègue», ajoute-t-elle.

Fatima Youssef fait partie de ces étudiants de l’ombre qui participent au projet depuis l’été 2020. Bien qu’elle ait obtenu son baccalauréat en sciences en juin 2021, elle continue à s’impliquer dans ce projet qui lui tient à cœur.

D’un côté, parce qu’il lui permet «d’explorer la médecine et d’acquérir des connaissances sur une variété de sujets», de l’autre, parce qu’elle apprécie le fait de contribuer à la communauté francophone en donnant accès à des ressources en français.

Un retour à la normale timide

Le 2 avril dernier, les membres d’Éduc-Franco-Santé ont d’ailleurs fait une présentation en lien avec la vidéo sur le diabète en collaboration avec l’Alliance Jeunesse-Famille de l’Alberta Society (AJFAS). L’activité a eu lieu en virtuel et en présentiel dans le Grand Salon du pavillon Lacerte, au Campus Saint-Jean.

Une autre façon d’offrir le savoir à la communauté alors que le temps est à la socialisation en personne après deux ans de pandémie. «Les gens veulent sortir et faire autre chose que regarder un écran», assume Michelle Dion, satisfaite.

  • Nombre de fichiers 3
  • Date de création 9 mai, 2022
  • Dernière mise à jour 9 mai, 2022
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article