COVID-19: l’Ontario enregistre son plus bas bilan depuis début mars

ÉMILIE PELLETIER

Initiative de journalisme local — Le Droit

Mardi, la santé publique fait état de son plus faible nombre de cas quotidiens de la COVID-19 depuis le début du mois de mars. 

L’Ontario a rapporté moins de 2000 cas quotidiens sept fois au cours des huit derniers jours. 

Mardi, le bilan épidémiologique de la santé publique ontarienne dévoile que 1039 personnes ont reçu un résultat positif à la COVID-19 la veille. La journée d’avant, ce sont 1446 Ontariens qui ont reçu un tel diagnostic. 

 

En tout, près de 525 000 infections au coronavirus ont été enregistrées depuis le début de la pandémie. Les autorités sanitaires ont comptabilisé 120 130 cas confirmés du variant préoccupant B.1.1.7 (Royaume-Uni), 2462 cas confirmés du variant P.1 (Brésil) et 817 cas confirmés du variant B.1.351 (Afrique du Sud). 

Décès et hospitalisations

Lundi, 33 Ontariens ont perdu la vie en raison du virus. Depuis le début de la crise sanitaire, l’Ontario a perdu 8655 résidents aux mains de la COVID-19.

Au cours de la dernière journée, 1025 personnes atteintes de la COVID-19 étaient hospitalisées. Parmi ces patients, 692 étaient aux soins intensifs, dont 498 sous respirateur artificiel.

Lundi, seulement 16 857 tests de dépistage ont été effectués en province. 

Plus de gens vaccinés que non vaccinés

En Ontario, 52% de la population, incluant les moins de 18 ans, ont maintenant reçu au moins une dose d’un des vaccins contre la COVID-19.

À travers la province, 7,1 millions d’Ontariens ont reçu leur première dose uniquement, et seulement 544 000 personnes ont reçu leurs deux doses jugées nécessaires par les fabricants pour une pleine immunité. 

En tout, 8,2 millions de doses ont été administrées.

  • Nombre de fichiers 1
  • Date de création 25 mai, 2021
  • Dernière mise à jour 25 mai, 2021
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article