COVID-19: l'Ontario de retour sous la barre des 400 cas

ÉMILIE PELLETIER

Initiative de journalisme local — Le Droit

La santé publique de l’Ontario fait état, mardi, de 348 nouveaux cas de COVID-19, répertoriés la veille, mettant fin à une série de cinq jours passés au-dessus de la barre des 500 infections quotidiennes. 

La province a enregistré plus de 555 000 cas de COVID-19 depuis janvier 2020.

Les autorités sanitaires ont répertorié 145 694 cas cumulatifs du variant Alpha et 6539 cas cumulatifs confirmés du variant Delta, qui représente la source principale des infections en province actuellement.

Le plus récent rapport épidémiologique affiche dix nouveaux décès causés par le virus, mais six d’entre eux seraient survenus il y a plus de deux mois et sont inclus dans le bilan de mardi en raison d’une initiative de nettoyage des données, explique le ministère de la Santé.

Hospitalisations

Les hôpitaux ont rapporté 163 hospitalisations au cours de la dernière journée, et selon la ministre de la Santé Christine Elliott, 14 d’entre eux sont pleinement vaccinés et 149 ne le sont pas ou leur statut de vaccination est inconnu.

On comptait aussi 127 patients aux soins intensifs en raison d’une maladie grave liée à la COVID-19, lundi. 

La même journée, 17 408 personnes ont reçu un test de dépistage.

En tout, l’Ontario a administré 20,2 millions de doses des vaccins contre la COVID-19, dont 40 626 lundi.

On compte toujours 28,4% de la population totale n’ayant reçu aucune dose. 

Le médecin hygiéniste en chef de l’Ontario, le Dr Kieran Moore, a fait une mise à jour sur la vaccination, mardi à 13h.

  • Nombre de fichiers 1
  • Date de création 17 août, 2021
  • Dernière mise à jour 17 août, 2021
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article