COVID-19: la situation explose de tous les côtés en Ontario

COVID-19: la situation explose de tous les côtés en Ontario

ÉMILIE PELLETIER

Initiative de journalisme local — Le Droit

Avant jeudi, la santé publique de l’Ontario n’avait jamais vu autant de cas quotidiens, d’hospitalisations, de patients aux soins intensifs et sous respirateur, en raison de la COVID-19.

En Ontario, la santé publique a enregistré 4736 cas de COVID-19, mercredi, franchissant la barre des 400 000 infections depuis le début de la pandémie. 

Toronto rapporte 1188 nouveaux cas, alors que la région de Peel en compte 983, celle de York 526 et Ottawa 342. 

On déplore 29 nouveaux décès causés par le coronavirus survenus mercredi en Ontario. La COVID-19 a fait 7639 victimes depuis son arrivée sur le territoire ontarien. 

Hospitalisations

La province rapporte 1932 patients hospitalisés aux prises avec des symptômes du virus, dont 659 aux soins intensifs et 442 sous respirateur.

Des hôpitaux, notamment de la région de Toronto, doivent transférer des patients vers d’autres centres hospitaliers pour éviter de devoir se souscrire à l’imposition d’un protocole de triage. 

L’Ontario a répertorié jusqu’à présent 27 278 cas confirmés du variant britannique de la COVID-19, 95 cas du variant sud-africain et 191 cas du variant brésilien.

En tout, 3,5 millions de doses des vaccins contre la COVID-19 ont été administrées en Ontario, selon la santé publique, dont 339 491 mercredi. 

Des retards importants dans la livraison des doses compliquent la campagne de vaccination en Ontario. 

Dans la province, 78,5% de la population n'a encore reçu aucune dose.

  • Nombre de fichiers 1
  • Date de création 15 avril, 2021
  • Dernière mise à jour 15 avril, 2021
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article