Conférences de presse: Ford prépare son retour à la normale

Émilie Pelletier

[email protected]

Initiative de journalisme local - Queen’s Park

TORONTO — Les journalistes qui voudront poser des questions lors de conférences de presse du gouvernement Ford devront dorénavant le faire en personne, alors que la province prépare graduellement son retour à la normale. 

Depuis un an et demi, c’est par l’entremise de téléconférence que les représentants des médias peuvent participer aux conférences de presse des élus du gouvernement ontarien. Doug Ford et les membres de son cabinet ont participé à des conférences de presse principalement virtuelles pendant la pandémie. 

À partir de la même salle médiatique à Queen’s Park, Doug Ford s’y est présenté des centaines de fois et a présenté des mises à jour à la population et répondu aux questions des journalistes au téléphone. 

Quand il visitait des circonscriptions pour y faire des annonces, il répondait aux questions presque exclusivement en mode virtuel. Les journalistes n’étaient pas autorisés à le rejoindre pour le questionner sur place.

Jusqu’à cette semaine, Doug Ford n’avait été en contact direct avec les médias qu’en de très rares occasions. Depuis lundi, le vent a tourné. 

Les membres des médias devront désormais se présenter aux conférences de presse du premier ministre s’ils veulent lui poser des questions. 

En début de semaine, certains ont appris la nouvelle à leurs dépens, croyant qu’ils auraient l’occasion d’appeler la ligne de téléconférence pour interroger Doug Ford. 

« Alors que nous commençons à revenir à une sorte de normalité, nous nous éloignerons de la ligne de téléconférence comme cela a été le cas pour nos trois dernières disponibilités médiatiques avec le premier ministre », a expliqué son attachée de presse Ivana Yelich, s’excusant auprès des journalistes qui jugeaient que les avis aux médias n’étaient pas assez « clairs » sur le sujet.

Questionnée par Le Droit, Ivana Yelich a fait savoir que ce retour à la normale est « tout à fait conforme à l’esprit du Plan de réouverture de la province ».

Maintenant que les activités de plein air deviennent de plus en plus permises, le cabinet de M. Ford s’efforcera d’organiser des conférences de presse à l’extérieur « afin que les journalistes puissent assister en personne en toute sécurité ».

Lorsque la province passera à la troisième étape du Plan de déconfinement de l’Ontario, les conférences de presse pourront être tenues à l’intérieur, a-t-elle précisé. 

Ce sera aussi le cas pour tous les ministres et les députés du gouvernement Ford.

 

  • Nombre de fichiers 1
  • Date de création 9 juillet, 2021
  • Dernière mise à jour 9 juillet, 2021
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article