Célébrer la gastronomie française dans les provinces de l’Atlantique

Célébrer la gastronomie française dans les provinces de l’Atlantique

Pour la toute première fois, le festival international Goût de France se tiendra cette année dans les provinces de l’Atlantique, du 23 juin au 4 juillet. Mettant en valeur les produits locaux et la cuisine française, l’événement se déroulera dans une quinzaine de restaurants où les chefs tenteront d’allier économie locale, protection de l’environnement et santé, sans oublier le plaisir gustatif!
_______________________

Steve Legault

IJL – Réseau.Presse – Le Moniteur Acadien

Même s’il s’agit de la première édition dans les provinces atlantiques, le festival Goût de France existe depuis maintenant six ans. Il a été imaginé par le ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères, en collaboration avec le chef Alain Lacasse.

Le consul général de France dans les provinces de l’Atlantique, Johan Schitterer, souligne que «l’idée était de mettre la gastronomie au centre du système de promotion touristique de la France. Le ministère s’est associé à un grand chef cuisinier, Alain Lacasse, avec l’idée bien simple d’utiliser la gastronomie française pour organiser dans le monde, dans les restaurants qui le veulent, une soirée gastronomique française pour justement mettre en avant les valeurs de partage».

Le festival a atteint des sommets en 2019, alors que plus de 4000 restaurants ont participé et que plus de 500 000 clients ont profité du festival Goût de France, rapporte M. Schitterer. L’événement a dû être annulé en 2020 en raison de la pandémie.

C’est également en 2019 que le premier restaurant du Canada atlantique a participé. Johan Schitterer est arrivé en poste quelques mois plus tard : «Lors de mon arrivée au mois d’aout de la même année, j’ai décidé de faire plus d’efforts dans ce beau Canada atlantique où les gens aiment manger beaucoup, mais bien aussi!»

«Je trouvais que Goût de France devait prendre plus d’ampleur ici. Beaucoup de Canadiens, d’Américains et d’étrangers d’Europe viennent ici pour apprécier les paysages, mais aussi la gastronomie et les produits locaux! Les fruits de mer ont sans surprise une réputation mondiale», ajoute le consul.

Le développement local du festival

Dès 2019, des acteurs d’ici ont commencé à participer à l’organisation de l’édition «Canada atlantique» du festival.

C’est d’abord le Centre des arts et de la culture de Dieppe (CACD) qui a été approché pour un partenariat dans les Maritimes. L’idée était d’aller chercher un maximum de restaurants participants pour ce qui devait être l’édition de 2020.

Rappelons que seulement un restaurant des Maritimes a participé en 2019. Le recrutement de restaurateurs a donc été plus long et s’est fait en quelques vagues afin de s’assurer que l’édition soit un succès.

«Le processus de recrutement a donc débuté il y a un an et demi au Nouveau-Brunswick», se remémore Sévérine Fox, responsable des opérations et des communications au CACD.

«Plusieurs ont montré leur intérêt! Puis, il y a quatre mois, on a enclenché les préparations finales avec les volontaires. Avec un partenariat financier de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA), l’initiative Goût de France a vu une opportunité d’aller chercher des restaurateurs ailleurs dans les provinces de l’Atlantique. Donc un nouvel effort de recrutement a eu lieu il y a environ deux mois», ajoute Sévérine Fox.

Au moment d’écrire ces lignes, 18 restaurants du Nouveau-Brunswick étaient déjà sur la liste des participants. La charcuterie Ratinaud d’Halifax est le seul restaurant de la liste qui n’est pas au Nouveau-Brunswick. Il est toutefois toujours possible d’ajouter des participants.

Supporter les producteurs locaux

L’autre acteur important est l’organisme La Récolte de Chez Nous, qui supporte les producteurs locaux depuis 20 ans au Nouveau-Brunswick. Son directeur général, Maxime Gauvin, se réjouit de cette opportunité.

«Le Centre des arts [et de la culture de Dieppe] a décidé de nous amener avec eux étant donné que le Consulat leur a demandé un appui local. On a ensuite développé l’initiative et on l’a mise à notre goût, au goût de nos régions! Différents partenaires se sont ajoutés au projet et ça a pris beaucoup d’ampleur, ce qui nous mène à une édition assez complète en 2021», confie M. Gauvin.

Le directeur général souligne qu’en achetant local, les citoyens ont le pouvoir de véritablement soutenir leurs communautés : «Par exemple, si tu vas manger dans un restaurant qui utilise des produits locaux, tu appuies le producteur et tu appuies aussi le restaurant qui est une entreprise locale! Ces producteurs sont situés en région rurale, ce qui fait en sorte qu’ultimement, on appuie les communautés en milieu rural. Ça assure que nos terres sont cultivées et ça assure la pérennité de ces communautés», résume Maxime Gauvin.

Les producteurs locaux sont également de première importance pour le consul général de France dans les provinces de l’Atlantique : «Les trois volets importants sont le soutien au tourisme et à la restauration, le soutien aux producteurs locaux qui sont si importants et la saine alimentation. C’est pour cette raison que je crois que Goût de France aura un grand succès ici, au Canada atlantique», souligne Johan Schitterer.

Du 23 juin au 4 juillet, chaque restaurant participant choisira une journée pour présenter un plat du festival dans son propre établissement. Les chefs pourront aussi décider d’offrir ces recettes à table, pour emporter ou des deux façons.

Les communications du festival Goût de France se faisant entièrement sur les réseaux sociaux, les participants publieront eux-mêmes les détails en lien avec leurs établissements. Suivez la page Atlantic Goût de France Atlantique sur Facebook pour connaître tous les détails.

Vous pouvez également visionner la conférence de presse de dévoilement du festival sur la page Facebook du Centre des arts et de la culture de Dieppe.

-30-

Photos :

0614 IJL Moniteur Acadien_Festival Goût de France_Maxime Gauvin_Cr. Site Web La Récolte de Chez Nous : Maxime Gauvin, directeur général de La Récolte de Chez Nous. (Crédit : Site Web Récolte de Chez Nous)

0614 IJL Moniteur Acadien_Festival Goût de France_Johan Schitterer_Cr. Consulat général de France au Canada atlantique : Johan Schitterer, consul général de France dans les provinces de l’Atlantique (Crédit : Consulat général de France au Canada atlantique)

0614 IJL Moniteur Acadien_Festival Goût de France_Sévérine Fox_Cr. Courtoisie : Sévérine Fox, responsable des opérations et des communications au CACD.   (Crédit : Courtoisie)

0614 IJL Moniteur Acadien_Festival Goût de France_Restaurants participants_Cr. Page Facebook Goût de France : La liste des restaurants participants. (Crédit : Page Facebook Goût de France)

  • Nombre de fichiers 5
  • Date de création 18 juin, 2021
  • Dernière mise à jour 16 juin, 2021
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article