Bonjour les grandes surfaces, on peut parler Zéro déchet à St. John’s? 

Bonjour les grandes surfaces, on peut parler Zéro déchet à St. John’s? 

Les sacs de plastiques à usage unique seront bannis dans les commerces de détail le 1er juillet prochain à Terre-Neuve-et-Labrador. Mais quand est-il du Zéro déchet dans les grandes chaînes d’alimentation de la province? Rapport de tests sur le terrain. 

Coline Tisserand et Cody Broderick - Initiative de journalisme local-APF-Atlantique 

Quelles sont les politiques de durabilité de Sobeys et Loblaws, les deux grandes chaînes pan-canadiennes présentes à Terre-Neuve et au Labrador? Et comment se traduisent-elles dans la réalité pour leur clientèle de la province? Voyons voir.

Dominion-Loblaws - Silence radio, sauf que…  

Silence radio du côté des relations publiques de Dominion, le nom commercial des enseignes possédées à Terre-Neuve-et-Labrador par le géant Loblaws. Joint par téléphone, on nous demande d’envoyer plutôt un courriel… qui reste à ce jour sans réponse. 

Sauf que, en nous présentant aux comptoirs de viande, d’olives et de volaille d’un des plus fréquentés établissements de cette chaîne à St. John’s, avec des contenants prévus pour ces denrées, le personnel a accepté de satisfaire nos demandes Zéro déchet. 

Sobeys - le discours officiel 

Et chez Sobeys ? Cette firme n’aurait-elle de vert que son logo ? Interrogée par téléphone, Anne-Hélène Lavoie, responsable des communications externes pour Sobeys, nous affirme que le comité de développement durable travaille activement sur les enjeux environnementaux, que ce soit les déchets, notamment le plastique, ou le gaspillage alimentaire. 

«La question de l’impact sur l’environnement, c’est le sujet de l’heure. La pression venant des consommateurs se fait de plus en plus sentir. Cependant, changer prend du temps, car Sobeys, est un gros paquebot. Changer entraîne des coûts, tout changement doit donc être bien réfléchi avant d’être mis en place. » 

Avant d’implanter tout changement, des projets pilotes sont donc mis en place dans certains magasins. Parmi eux, 32 succursales – toutes situées à Montréal – ont servi de cobaye pour le retrait des sacs en plastiques. D’avril à septembre 2019, la possibilité de rapporter ses propres contenant a également été testée dans certaines enseignes du Québec. Des projets-tests qui semblent concluants, puisque les sacs en plastique sont bannis depuis ce 31 janvier de tous les magasins, faisant de Sobeys le premier détaillant alimentaire à prendre cette mesure.

Pour les contenants, la mesure a été étendue dans toutes les enseignes IGA, nom de la bannière du détaillant au Québec. Et à Terre-Neuve-et-Labrador, on peut aussi apporter ses propres contenants ?

« Non, ce n’est pas encore possible, car il y a la question de la sécurité alimentaire lorsque les clients arrivent avec des contenants pas propres. Le comité de développement durable se penche sur la question pour cette province», déclare madame Lavoie. Ce n’est pas dans les plans de Sobeys d’installer des stations de lavage de contenants sur place.

Pas possible chez Sobeys, sauf que...

N’empêche, il faut oser, n’est-ce pas? Le test sur le terrain nous apprend que, tout comme chez sa chaîne concurrente, il est possible de faire faire ses emplettes chez Sobeys, à St. John’s, et de revenir à la maison avec des olives, de la viande et de la volaille emballés dans nos propres contenants,  grâce, il faut le souligner, au bon jugement des commis. 

  • - 30 -

Pour en savoir plus sur l’expérience terrain Zéro déchet chez Sobeys et Dominion, lire « Quand on apporte ses contenants à l’épicerie »

  • Nombre de fichiers 1
  • Date de création 4 février, 2020
  • Dernière mise à jour 6 février, 2020
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article