Avec des sentiers non motorisés, Sentier Pluriel contribue à la qualité de vie de la communauté de Grande-Digue

Avec des sentiers non motorisés, Sentier Pluriel contribue à la qualité de vie de la communauté de Grande-Digue

Malgré les restrictions imposées par la pandémie de la COVID-19, Sentier Pluriel de Grande-Digue a rempli les objectifs qu’il s’était fixé pour la dernière année.

___________________________

Claire Lanteigne

Initiative de journalisme locale – APF – Atlantique

Lors de son assemblée générale annuelle de l'organisme, le président Jean-Claude Gagnon a indiqué que l’équipe travaille toujours très fort au développement d'un réseau de sentiers à Grande-Digue. Mais la pandémie apporte aussi ses défis.

«Soyons réalistes, a-t-il dit. La crise actuelle aura probablement une incidence sur notre capacité de trouver du financement pour soutenir le développement de notre réseau de sentiers.»  D'autres sources de financement possibles devront être identifiées pour continuer les activités. Pour l'instant, la survie de l’organisme n'est pas en danger, car il aurait assez de fonds pour fonctionner deux autres années en minimisant ses dépenses.

Le rapport financier annuel présenté à l'assemblée révèle que le Sentier Pluriel a terminé l'année avec des surplus de 5 518,76 $. Mais pour 2020-2021, on prévoit des revenus de 20 678 $ et des dépenses de 23 958 $.

Sentier Pluriel est un organisme sans but lucratif. Fondé en octobre 2017, il est dirigé par un conseil d'administration et bénéficie du soutien de nombreux bénévoles. Il s'est donné pour mission de créer un réseau de sentiers non motorisés destiné à tout public sur le territoire du District de services locaux de Grande-Digue. Il contribue ainsi, à son avis, à la qualité de vie de la collectivité et au développement durable.

«Nous dépendons de la générosité des propriétaires des terrains que traversent les sentiers», explique Jean-Claude Gagnon. Sentier Pluriel reconnait l’importance de maintenir une bonne relation avec les propriétaires de ces terrains et a redoublé d’efforts pour maintenir une communication régulière avec eux.

L'organisme a forgé des partenariats avec d'autres organisations de la localité qui ont mené à l’offre d’une diversité d'activités en lien avec la culture, l’éducation, l'environnement, le patrimoine et le plein-air sur ses sentiers.

Le Club de marche en est à sa troisième année. Il utilise des sentiers deux fois par semaine toute l’année.

Rémi Donelle a souligné le succès du projet pilote d’art nature sur son terrain à St-Marcel. Plusieurs personnes sont venues voir les trois œuvres réalisées par des artistes de la région. «On a eu des commentaires positifs pour cette deuxième année, a-t-il dit, mais faudrait mieux s’organiser pour 2021.» Il aimerait aussi accéder à des fonds pour réaliser un projet artistique avec les élèves de l’école.

L'Association du bassin versant de la baie de Shédiac envisage de mettre un panneau d'interprétation sur le sentier de l'école pour informer les gens du concept du bassin versant et promouvoir la protection de l’environnent. Sept panneaux d’interprétation avec un thème chacun seront installés plus tard cet automne à différents endroits sur les trois sentiers. La Société historique de Grande-Digue s'occupe du financement et Sentier Pluriel sera responsable de l’entretien des panneaux. Lors de sa présentation, le responsable de ce projet, Gilles Thibault, a présenté les divers thèmes et indiqué que les titres sont en français, en anglais et en micmac.

Sentier de l'école

Le sentier de l'école est un circuit pédestre d’environ cinq kilomètres. Il est balisé à l’aide de rectangles bleus et des indicateurs de distances sont placés à tous les 500 mètres.

Le plan pour les travaux de drainage et de structures accessoires du sentier de l’école a été complété pendant l’hiver et les travaux devraient être terminés cet automne. «Avec les travaux de drainage, nous devrions pouvoir emprunter le sentier sur toute sa longueur sans se mouiller les pieds, spécialement au printemps et à l’automne», ajoute le président. Un kiosque d’information sera placé aux deux entrées du sentier et deux à trois bancs seront installés le long du parcours. De plus, les travaux comprennent la création d’un nouveau tracé pour contourner la piste de ski Roger, ce qui permettra aux marcheurs d’emprunter le sentier de l’école en raquette en hiver sur toute sa longueur.

Classe nature dans le sentier de l’école

Sentier Pluriel a signé une entente avec la microentreprise fabricante de produits pour chiens GDWouf afin d’aménager et d’entretenir une classe nature adjacente au sentier de l’école. Cette classe fournira un accès à un site naturel pour favoriser l’apprentissage en plein air. Elle sera utilisée principalement par les élèves de l’école de Grande-Digue et d’autres groupes jeunesse, mais elle sera aussi disponible aux autres usagers du sentier. La classe nature GDWouf sera bientôt complétée et son ouverture officielle est prévue cet automne. GDWouf finance les travaux pour la classe nature (7 000 $) en plus de contribuer 3 000 $ pour les structures accessoires.

Autres sentiers

Le sentier Paul Caissie est un circuit pédestre d’environ 500 mètres avec vue sur le marais de Grande-Digue, près de la dune. Une plate-forme a été installée près du marais pour l’observation des oiseaux. Le parcours traverse un champ et un boisé et est considéré facile. Des panneaux de signalisation ont été installés à l’entrée du sentier et on travaille à éliminer l’herbe à puce qui a été découverte au bout du sentier.

Le Sentier Jacques et Edna est un circuit pédestre de 700 mètres à l’heure actuelle. Le sentier traverse un champ et une forêt mature. La marche est considérée facile dans la partie champs et modérée dans sa partie boisée. Le prolongement du sentier est à l’étude. Les plans pour l’aménagement de la phase 1 du sentier ont été préparés cet hiver. Une partie en développement, incluant l’aménagement du stationnement et l’élargissement du sentier, a été complétée cet été.

Le tracé de la phase 2 du sentier Jacques et Edna a été complété cet hiver. Sentier Pluriel sera donc en mesure d'identifier les travaux nécessaires pour la phase 2, de préparer un plan d’aménagement et, s’il y a lieu, d’identifier des sources de financement avant la fin de l’année.

L'organisme fera également l’évaluation de nouveaux sentiers : Alyre Bourque et Cap-de-Cocagne.

«Nous voulons améliorer la promotion de nos sentiers, par notre site web et le répertoire des sentiers», conclut le président, Jean-Claude Gagnon. Sentier Pluriel souhaite également recruter des bénévoles pour combler des postes au sein de l’organisation, continuer les efforts pour trouver des sources de financement et préparer un plan de développement du réseau des sentiers à partir du concept déjà soumis au Fonds de la taxe sur l’essence. On veut aussi mettre en place un plan d’entretien des sentiers.

Le nouveau conseil d'administration est formé de Jean-Claude Gagnon, président; David Méthot, vice-président; Stéphanie Albert, trésorière; Guylaine Jean-Gagnon, secrétaire. Les représentant.e.s de secteurs sont : Rémi Donelle, St-Marcel; Timothy Brown-Jackson, Grande-Digue Centre; Jacques Dufour, Bourgeois; Charles Bourque, Anse-de-Cocagne; Paul Babineau, Babineau; Gaëtane Godin, Cap-de-Cocagne; Michael Downing, Cap-des-Caissie.

-30-

Photos :

Conseil d’administration

Nous reconnaissons, dans l’ordre habituel, à l’arrière : Paul Babineau, David Méthot, Jean-Claude Gagnon, Guylaine Jean-Gagnon et Stéphanie Albert. À l’avant : Timothy Brown-Jackson, Rémi Donelle, Michael Downing et Charles Bourque. Absent.e.s au moment de la photo : Gaëtane Godin et Jacques Dufour.  (Photo : C. Lanteigne)

Nouveau logo
Sentier Pluriel a maintenant un nouveau logo créé par Sylvie Goguen (SG Studio Graphic Design à Shediac Bridge), en collaboration avec Sentier Pluriel. (Courtoisie)

Panneau thématique
Sept panneaux thématiques comme celui-ci seront installés le long du Sentier de l’école plus tard cet automne. (Courtoisie)

  • Nombre de fichiers 2
  • Date de création 21 septembre, 2020
  • Dernière mise à jour 21 septembre, 2020
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article