• Version
  • Télécharger 90
  • Taille du fichier 944.36 KB
  • Nombre de fichiers 2
  • Date de création 11 décembre, 2021
  • Dernière mise à jour 8 décembre, 2021

AGA du CSFP: Bilan et perspectives

Lors de sa réunion régulière suivie de sa 24e assemblée générale annuelle (AGA) du 27 novembre dernier, le Conseil scolaire francophone provincial (CSFP) de Terre-Neuve-et-Labrador a notamment fait le point sur les infrastructures de ses écoles, les prochaines élections scolaires, ainsi que sur ses états financiers. Une rencontre qui a permis de dresser un état des lieux pour mieux préparer l'avenir de l'offre scolaire en français dans la province

_______________________

Coline Tisserand

IJL – Réseau.Presse – Le Gaboteur

Outre les membres du Conseil d’Administration (CA), les deux membres de la direction du CSFP, et trois membres de son personnel, seules trois personnes externes, dont deux invités pour des présentations, étaient présentes à ces deux réunions virtuelles. Le Gaboteur n’a pas eu accès à l’AGA en direct, mais a pu visionner les enregistrements de cette dernière en différé.

C’est le vice-président Michael Clair qui s’est chargé de faire le rapport annuel à la place du président. «M. Lee a dû s’absenter de ses devoirs [au CA] depuis plusieurs mois, à cause d’une surcharge de travail reliée au boom économique qui prend place au Labrador Ouest», explique M. Clair, avant de remercier Brian Lee, qui occupait la présidence depuis 2016. Ce dernier reste toutefois sur le CA à titre de conseiller.

«Tumultueuse». Voilà comment le vice-président a qualifié la dernière année, évoquant notamment le contexte pandémique ainsi que la publication du rapport Greene au mois de mai 2021. Ce dernier recommandait alors l’abolition du conseil scolaire anglophone et du conseil scolaire francophone, ce qui a créé beaucoup de «remous» au CSFP et parmi les francophones de la province.

Certains parents ont d’ailleurs vu le besoin de créer une pétition pour réclamer le retour dans la province de la directrice générale de l’éducation, Kim Christianson, qui réside en Ontario et était donc absente durant l’annonce de la possible abolition du CSFP (voir notre édition du 31 mai 2021). Au cours de sa revue de l’année, M. Clair n’est pas, par ailleurs, revenu sur les inquiétudes des parents liées à cette absence.

Report des élections

Autre dossier important, la suspension des élections scolaires visant l’établissement d’un nouveau conseil au CSFP. Celles-ci avaient été suspendues suite à la recommandation du rapport Greene d’abolir le conseil scolaire francophone. Elles auraient dû avoir lieu le 28 septembre dernier, en même temps que les élections municipales. Les membres actuels sont en place au CA depuis les élections scolaires de 2016.

Cependant, la récente annonce du gouvernement provincial de maintenir finalement le CSFP permet de mettre à nouveau en branle les élections de nouveaux conseillers. Un comité a été mis sur pied au sein du CA pour établir une procédure d'élection. «Prochainement, nous espérons pouvoir annoncer les détails de ces élections, pour donner autant de préavis possibles aux personnes qui désirent présenter leurs candidatures», précise le vice-président. Un dossier à suivre dans les prochains mois donc.

Dossier écoles

L’AGA a également été l’occasion de faire le point au sujet des infrastructures des différentes écoles. L’École Notre-Dame-du-Cap, fermée pour rénovations majeures depuis mars 2019, a pu rouvrir ses portes en septembre 2020. Des rénovations mineures ont été effectuées à l’École Sainte-Anne (façade refaite) et au Centre des Grands-Vents (brique extérieure refaite). Des rénovations modulaires sont en cours à l’École des Grands-Vents.

Autre bonne nouvelle pour le CSFP, le gouvernement a souscrit au projet de fonder une deuxième école francophone à St. John’s pour remplacer l’École Rocher-du-Nord, dont le bail avec l’Église catholique se termine en juin 2022. Celle-ci ouvrira ses portes dans l’ancienne école des sourds, The Newfoundland School for the Deaf (NSD). «Il nous reste à savoir l’étendue des rénovations et les conditions qui seront rattachées à cette offre. Par exemple, serons-nous les propriétaires de l’édifice? Y aura-t-il d’autres locataires?», s’interroge le vice-président.

Du côté du Labrador, le CSFP n’a pas réussi à obtenir du financement pour l’agrandissement de l’École Boréale à Happy Valley-Goose Bay, un projet avec un volet communautaire incluant un gymnase, une garderie et une bibliothèque. Cela fait trois ans que le CSFP se voit refuser le financement nécessaire à la mise en branle de ce projet, rappelle Mme Christianson. Le CSFP a invité le ministre de l’Éducation à visiter l’école et continuera de revendiquer un financement pour ce projet.

Sur la côte ouest, le Conseil poursuit son travail en vue de créer une école francophone à Stephenville, avec l’appui du conseil municipal. Un dossier lancé au courant de 2018, notamment avec des consultations publiques en novembre 2018 (voir notre édition du 19 novembre 2018). Des démarches sont également en cours en vue de créer une garderie francophone à Stephenville. Le CSFP sonde par ailleurs les besoins et les demandes de parents pour des garderies à Gander et Corner Brook.

Budgéter en temps de pandémie

Côtés finances, les dépenses et les recettes du Conseil sont stables pour l’année financière allant de juin 2020 à juin 2021. Il accuse un déficit d’environ 200 000$ au 30 juin 2021, comparativement à un déficit de plus de 400 000$ en juin 2020.

La pandémie a bien sûr affecté ce budget. Le CSFP a vu son enveloppe destinée aux Programmes des langues officielles en éducation (PLOÉ) augmenter d’environ 150 000$. Peter Smith, le directeur général adjoint aux finances et à l’administration, précise que les critères assortis à ces programmes fédéraux, qui financent des initiatives en lien avec la culture et l’identité francophones, ont été revus à la baisse en raison de la pandémie, donnant ainsi plus de flexibilité aux projets admis. Ainsi, le CSFP a pu investir dans des ressources informatiques (tablettes, tableaux interactifs, Chromebook) et pédagogiques (livres, équipements pour les laboratoires, etc.).

Avec la COVID, les dépenses en déplacement du personnel pédagogique et administratif ont fortement diminué, passant de plus de 35 000$ en 2020, à environ 2 400$ cette année. Aucun argent n'a été déboursé pour les réunions du Conseil. Un nouveau poste de dépense est cependant apparu en lien avec le nettoyage et la désinfection COVID, soit environ 80 000$ pour le nettoyage dans les transports scolaires, et 40 000$ pour d’autres dépenses COVID, ce dernier montant étant cependant indiqué dans les états financiers comme remboursable.

Pour l’exercice financier en cours se terminant le 30 juin 2022, aucun budget n’a été adopté pendant l’AGA, mais M. Smith en a dressé les grandes lignes. Il indique notamment que le Conseil «va de l’avant sous les prémisses que la province exige encore une réduction [budgétaire] de 65 000$». Pour faire face à ces coupures, il prédit la réduction des déplacements et l’augmentation des réunions virtuelles, une augmentation des revenus de location du Centre des Grands-Vents (sans donner plus de détails), et espère que la flexibilité des critères des subventions PLOÉ se poursuivra.

Changements au comité exécutif

C’est Gaël Corbineau, directeur général de la FFTNL, qui a mené l’élection interne annuelle pour renouveler les membres du comité exécutif du CA. Michael Clair prend ainsi la place de M. Lee à la position de présidence. Le conseiller Denis Michaud, de Labrador City, a été élu à la première vice-présidence, et la conseillère Carole Maillet-Gillingham, de Paradise, à la deuxième vice-présidence.

D’après le site Internet du CSFP, deux postes de conseiller.ère pour la région Central-Ouest de Terre-Neuve sont vacants, mais il n’en a pas été fait mention durant l’AGA.

….

L’enregistrement de cette 24e AGA est disponible dans son intégrité sur le site du CSFP, onglet Gouvernance. La prochaine réunion régulière du CA aura lieu le 22 janvier 2022.

-30-

Photo

Titre : agacsfp_mikeclair

Légende : Michael Clair a été élu président lors de l’assemblée générale annuelle, succédant ainsi à Brian Lee.

Crédit : Capture d’écran (Cody Broderick)

 

Attached Files

FichierAction
Modèle IJL-Atlantique-AGA CSFP- Coline Tisserand.docxTélécharger
agacsfp_mikeclair.pngTélécharger
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article