Grande-Anse: le premier conseil municipal entièrement féminin de la Péninsule acadienne

Elles s’appellent Anne Landry, Carole Blanchard Landry, Rose-Marie Blanchard, Linda Landry et Thérèse Haché. Ensemble, elles forment le premier conseil municipal entièrement féminin de Grande-Anse et de la Péninsule acadienne.
________________

David Caron

IJL - Réseau.Presse - Acadie Nouvelle

Le nouveau conseil municipal de Grande-Anse a été assermenté la semaine dernière. La nouvelle mairesse Thérèse Haché a récolté 331 votes contre 103 pour son adversaire, Roméo Thériault.

Mme Haché connaît bien le milieu municipal, ayant été directrice générale de Grande-Anse pendant une vingtaine d’années. Elle a aussi été la première femme élue au conseil municipal de Grande-Anse dans les années 1970.

Elle attribue son intérêt pour la politique municipale à son père, Armand Haché, impliqué dans l’incorporation de la municipalité de Grande-Anse en 1968.

«Vous avez devant vous, une femme élue, heureuse et enchantée d’être votre mairesse. C’est un honneur et un privilège pour moi. Merci à mon papa qui m’a légué l’amour de Grande-Anse et du monde municipal», a-t-elle dit.

«Et que dire du conseil entièrement féminin, une première pour Grande-Anse. En confiant les rênes de la municipalité à un conseil féminin, vous venez d’écrire une page d’histoire. Merci pour votre confiance et votre ouverture à l’endroit des femmes. Vous ne serez pas déçus et nous serons à la hauteur», a-t-elle ajouté.

Carole Blanchard Landry fait partie des nouvelles élues.

«Je fais déjà beaucoup de bénévolat dans la communauté et je suis membre de différents comités. En faisant du bénévolat, on commence à y prendre goût et je voulais m’impliquer encore plus», dit-elle.

En tant que membre du comité récréatif de Grande-Anse, Mme Blanchard Landry se préoccupe de l’avenir du Centre Edmond E. Landry qui, en 2019, a été transformé en centre d’entreposage de véhicules et nécessite des rénovations majeures. Il est tout de même le seul aréna entre Caraquet et Bathurst, et plusieurs organismes sportifs de la Péninsule acadienne se sont servis des installations au fil des années.

«On va travailler fort pour que notre municipalité garde ses acquis, pour qu’une infrastructure comme l’aréna puisse reprendre ses fonctions d’aréna.»

-30-

Photo

Légende : Le conseil municipal de Grande-Anse est le premier à être composé entièrement de femmes. À l’avant, Anne Landry et Rose-Marie Blanchard. À l’arrière, Carole Blanchard Landry, Thérèse Haché (mairesse) et Linda Landry.

Crédit : Acadie Nouvelle : David Caron

  • Nombre de fichiers 2
  • Date de création 16 juin, 2021
  • Dernière mise à jour 16 juin, 2021
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article