Lamèque souhaite immortaliser l’apport du mouvement coopératif en Acadie

Lamèque s’est toujours targuée d’être une communauté fondée sur la coopération et le bénévolat. Un groupe de citoyens engagés souhaitent maintenant perpétuer cet héritage et le transmettre aux prochaines générations avec le projet de Carrefour Coop.
__________________

David Caron

IJL - Réseau.Presse - Acadie Nouvelle

En début de semaine, une campagne de financement majeure a été officiellement lancée par les artisans de projet, dont plusieurs ont une longue expérience dans l’univers de la coopération.

On se donne pour objectif de récolter 760 000$ pour réaliser ce projet, dont le coût total est estimé à 1,9 million $. Un montant de 200 000$ a déjà été amassé. Deux coprésidents d’honneur ont été nommés pour soutenir la campagne, dont la soprano Nathalie Paulin, originaire de la Péninsule acadienne et Jean-Bernard Robichaud, ancien recteur de l’Université de Moncton.

«Ce projet en est un collectif et je dirais d’envergure nationale. Il permet de souligner, entre autres, l’apport du mouvement coopératif du début des années 1930, qui a permis aux pêcheurs d’ici et des Maritimes de s’affranchir de l’emprise des compagnies étrangères de l’époque», dit Jean-Bernard Robichaud.

Le concept a initialement vu le jour en 2010. Une étude de faisabilité a même été réalisée, mais le projet a été mis en veilleuse pour différentes raisons. Il a repris de la vigueur en 2018. On vise maintenant une inauguration en 2022.

Plusieurs facettes

Selon Melvin Doiron, gestionnaire du projet et ancien directeur général de la Coopérative de développement régional - Acadie, le projet comprend deux bâtiments, dont celui de l’ancienne caisse populaire de Lamèque et un vieil édifice patrimonial datant de 1886.

À l’intérieur, on pourra y trouver plusieurs artefacts en lien avec le mouvement coopératif puis, des expositions thématiques sur la pêche et les énergies renouvelables. On souhaite aussi que ce soit un lieu de rencontre convivial avec des expositions d’art et des spectacles et où l’on peut prendre part à des sorties de pêche en mer ou sur la glace, déguster des fruits de mer et faire la location de vélos.

Les promoteurs espèrent devenir une attraction touristique importante dans la Péninsule acadienne.

«Nous avons l’ambition de devenir un lieu rassembleur, et ce, sur plusieurs plans: patrimonial, culturel, touristique et environnemental. Notre région et son histoire ont beaucoup à offrir», commente Annie Chiasson, vice-présidente du conseil d’administration.

Il est possible d’en savoir plus sur Internet à l’adresse carrefourcoop.com

-30-

 

Photo

Légende : Une campagne majeure de financement a été lancée en début de semaine pour le projet Carrefour Coop, à Lamèque. Dans la photo, Paul Lanteigne et Annie Chiasson, président et vice-présidente du conseil d'administration.

Crédit : Gracieuseté

  • Nombre de fichiers 2
  • Date de création 28 mai, 2021
  • Dernière mise à jour 28 mai, 2021
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article