25 millions $ investis pour le logement au Nunavut

Dans son récent budget, le gouvernement fédéral a annoncé une aide financière de 25 millions $ octroyée au gouvernement du Nunavut en matière de logement et d’infrastructure.
_______
Karine Lavoie
IJL – Réseau.Presse – Le Nunavoix

Selon le gouvernement fédéral, aucune relation n’est plus importante que celle entretenue avec les peuples autochtones : une affirmation qui se traduit dans le budget 2021 par l’octroi de différentes subventions pour les communautés nordiques.

Lors d’une conférence de presse virtuelle tenue le 26 avril, une annonce de 25 millions de dollars, qualifiée « d’acompte », a été réalisée en réponse aux difficultés liées à l’accès à des logements sûrs et durables au Nunavut. Cette somme pourra être investie à la guise du gouvernement du Nunavut, et ce, avec très peu de conditions.

Les besoins reliés au logement demeurent préoccupants sur le territoire et les investissements annoncés sont accueillis favorablement par le gouvernement territorial.

Un portrait sombre de la situation

La lecture du Rapport sur le logement dans le Nord 2020 révèle les grandes lignes quant aux défis actuels de se loger sur le territoire. Le document soulève le fait que la croissance démographique du Nunavut contribue à augmenter la demande pour le logement, tandis que le taux d’inoccupation des logements sociaux et abordables se situe à 0,2%. De plus, le manque de terrain et le coût élevé relié à la construction compliquent la création de nouveaux logements.

La députée néo-démocrate du Nunavut, Mumilaaq Qaqqaq, s’est déplacée sur le terrain au cours de l’automne et de l’hiver dernier afin d’aller constater d’elle-même les problèmes reliés aux logements qui sont vécus par les habitants de cinq communautés nunavoises. Dans son rapport intitulé Sick of Waiting, elle relate avoir observé de multiples problématiques telles que de la moisissure, du surpeuplement, un manque de logements disponibles, des dommages causés par l’eau, des courants d’air ainsi qu’une mauvaise ventilation. La députée en vient à la conclusion que, selon elle, cette situation a été causée par des décennies de sévère sous-financement du gouvernement fédéral.

La réponse gouvernementale

Dans son premier budget déposé depuis le début de la pandémie de la COVID-19, le gouvernement fédéral propose un nouvel investissement historique de plus de 18 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années afin d’améliorer la qualité de vie et de créer de nouvelles possibilités pour les habitants des communautés autochtones.

La somme de 25 millions de dollars accordée au Nunavut fait, quant à elle, suite à la reconnaissance que les communautés nordiques, éloignées et isolées du Canada sont confrontées à des besoins uniques en matière de logement et d’infrastructure, compte tenu des défis que présentent la géographie, les changements climatiques, l’infrastructure limitée et l’emplacement.

« Il existe depuis longtemps des lacunes inacceptables en matière de logement dans les communautés autochtones; nous l’avons constaté en particulier dans le Nord. Les partenaires autochtones nous ont dit ce dont ils avaient besoin et les investissements prévus dans le budget 2021 constitueront une autre étape pour répondre à ces besoins », affirme l’honorable Marc Miller, ministre des Services aux Autochtones.

De l’aide suffisante?

Bien qu’à l’automne 2020, le Nunavut Tunngavik Incorporated (NTI) ait déposé une demande de financement de 500 millions de dollars pour le logement au Nunavut, l’organisation affirme néanmoins sa satisfaction face au fait que les priorités des Inuits sont de plus en plus reconnues dans les budgets fédéraux.

Selon l’honorable Marc Miller, ce montant ne représente pas le budget correspondant aux projections de 2030 : « Ce budget, pour être clair, visait à aborder les trois à cinq prochaines années dans des projets prêts à l’emploi et lorsque nous reviendrons aux partenaires, nous confirmerons quels sont ces besoins. Nous avons une bonne idée, mais nous confirmerons quels sont ces besoins et agirons rapidement pour les satisfaire comme demandé », explique-t-il.

En dépit de la situation actuelle entourant le logement au Nunavut et les grands besoins qui en découlent, le gouvernement territorial  accueille favorablement les sommes  allouées : « Malgré les incertitudes engendrées par la pandémie mondiale, nous sommes encouragés par le fait que le gouvernement du Canada a démontré son engagement continu à répondre à nos priorités communes en investissant dans le logement, les soins de santé et l’infrastructure pour les Nunavummiut », déclare l’honorable George Hickes, ministre des Finances au gouvernement du Nunavut.

Des actions prévues d’ici 2030

Différents fonds sont déjà planifiés pour les prochaines années afin de poursuivre le travail visant l’amélioration des conditions de logement au Nunavut : « Notre gouvernement a signé des accords de logement de 10 ans avec les trois gouvernements territoriaux qui investiront 600 millions de dollars dans les territoires et nous avons signé un accord de logement de 10 ans et de 400 millions de dollars avec Inuit Tapiriit Kanatami (ITK) pour le logement en particulier dans l’Inuit Nunangat », précise l’honorable Daniel Vandal, ministre des Affaires du Nord.

Puisque le problème est de taille, le logement au Nunavut demeure un enjeu prioritaire dans le futur pour les instances gouvernementales : « Nous reconnaissons qu’il faut faire davantage et nous continuerons à travailler avec nos partenaires et à l’échelle communautaire pour soutenir des logements abordables, sûrs et durables pour les Autochtones et les habitants du Nord », conclut-il.

-30-

Photo 1
Crédit : Angela Scappatura
Légende
Le manque de terrain et le coût élevé relié à la construction compliquent la création de nouveaux logements au Nunavut.

Photo 2
Crédit : Adam Scotti
Légende
L’honorable Dan Vandal, ministre des Affaires du Nord

Photo 3
Crédit : Alexandre Tétreault
Légende
L’honorable Marc Miller, ministre des Services aux Autochtones

  • Nombre de fichiers 4
  • Date de création 29 avril, 2021
  • Dernière mise à jour 3 mai, 2021
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article